10 trucs faciles pour réduire ses déchets de salle de bain

SDB

Deux choses m’ont frappée quand j’ai fait ma transition il y a quelques années vers la réduction massive de mes déchets.

Premièrement, faire soi-même ses cosmétiques est beaucoup plus facile que ce que je pensais. Si on choisit des recettes très simples et rapides et des ingrédients ordinaires (souvent de nos cuisines), faire vos cosmétiques vous prendra seulement quelques minutes et quelques centimes.

La seconde chose qui m’a frappée est les (énormes) économies d’argent qu’on fait avec une salle de bain zéro-déchet ! Si je devais évaluer mon budget de cosmétiques (déodorant, dentifrice, masque pour les cheveux et le visage, hydratation de la peau, etc), il ne dépasserait pas 8€ par mois … !

1 – Passer au rasoir en inox

Douche

Dans le monde, pas moins de 462 000 rasoirs* en plastique sont jetés chaque … minute ! Ces rasoirs représentent d’énormes déchets : nous jetons le rasoir entier alors que seule la lame ne fonctionne plus. La solution : investissez dans un beau rasoir en inox. Cet objet vous servira pendant des (dizaines d’) années et sera très vite rentabilisé (seule la lame se change, 2 fois par an environ). Évitez de l’acheter sur Amazo* (car ce serait encourager leur politique de fiscalité faible, d’emplois précaires et de monopole détruisant les commerces de proximité). Achetez-le plutôt chez un barbier ou dans une droguerie par exemple.

Découvrez mon expérience du rasoir en inox dans mon article : Le rasoir en inox, l’indispensable d’une salle de bain zéro-déchet et économique

2- Fabriquer son dentifrice sain

Les dentifrices industriels contiennent des ingrédients qu’il vaut mieux éviter pour notre santé (triclosan, aluminium, dioxyde de titane, etc), et sont emballés dans des tubes non-recyclables. A la place, fabriquez très simplement votre propre dentifrice à la menthe ! Ma recette détaillée (à l’ingrédient principal surprenant!) se trouve dans cet article : Un dentifrice gratuit et sans produits dangereux à se mettre sous la dent

3- Faire son déo en 30 secondes

Les déodorants et anti-transpirants sont (systématiquement) composés d’ingrédients encore plus toxiques que ceux des dentifrices. Raison de plus pour passer au déo fait maison : la quantité incroyable de déchets non recyclables que génèrent les sprays, tubes, billes, pots, etc. Ma recette de déodorant en pâte est la plus simple du monde : mélangez de l’huile de coco avec du bicarbonate de soude … et vous avez votre déo pour les 3 prochains mois !

Je vous dévoile plus de détails sur ce déodorant et une autre recette simple en version spray dans mon article : 2 recettes simplissimes de déodorants sans produits cancérigènes

4- Composter ses cheveux (et poils)

Oui oui, les cheveux et poils se décomposent naturellement, alors autant les mettre dans vos composteurs ou même dans votre jardin !

5- Adopter les cotons lavables

Les disques, boules ou carrés de coton sont une des principales sources de dépenses dans la salle de bain. Remplacez-les alors par leurs compères lavables. Ce sont des petits carrés ou ronds de tissu tout doux en coton (ou bambou, ou eucalyptus), à laver avec votre linge classique. Vous serez impressionné(e) par les économies que vous ferez avec ces petits cotons qui vous serviront pendant des années !

J’explique comment les utiliser, les faire vous-même ou où les acheter dans l’article Des carrés démaquillants lavables, pour dire au revoir aux cotons jetables et chers

6- Oublier l’usage des cotons-tiges

Les cotons-tiges sont le premier déchet qu’on retrouve … sur les plages ! La fondation Surfrider vous en parle plus en détails ICI. Posez-vous la question « Ai-je vraiment besoin de cotons-tiges ? ». Prenez en compte le danger récurant qu’ils représentent de boucher votre conduit auditif en y enfonçant le cérumen plus qu’en le retirant. Sachez que l’excès de cérumen est rare et qu’il est préférable de l’enlever seulement lorsqu’il est vraiment en trop grande quantité (lorsqu’il sort à l’extérieur du conduit auditif). Si vous utilisez les cotons-tiges pour retirer l’eau de vos oreilles après la douche (attention, vous risquez également d’enfoncer l’eau dans votre conduit), un simple coin de serviette vous permet de sécher l’extérieur de l’oreille.

Sachez toutefois que des alternatives non jetables aux cotons-tiges existent en boutiques biologiques, comme celui-ci (de la marque Lamazuna).

7- Mesdames, passez aux règles zéro-déchet (et zéro-dépenses) !

Pour les femmes, les règles sont clairement la première source de déchets dans la salle de bain. Mais les tampons et serviettes sont aussi une source de dangers pour la santé : leur coton, qu’on met directement en contact avec la muqueuse interne vaginale (pour les tampons), contient un grand nombre de traces de … pesticides ! Deux alternatives zéro-déchet et beaucoup plus saines existent : la cup menstruelle et les serviettes lavables.

Pour en savoir plus et aller au-delà des réticences qu’on peut avoir face à une alternative lavable, lisez les articles :

La coupe menstruelle, pour des règles économiquement et écologiquement moins douloureuses !

Les serviettes hygiéniques lavables, l’eldorado des petits porte-monnaies

Notez aussi que la cup menstruelle et les serviettes lavables sont extrêmement économiques pour le porte-monnaie !

8- Composter sa brosse à dents !

Des brosses à dents ou à cheveux en bois existent et peuvent s’acheter en boutiques bio ou en drogueries. En plus d’être de beaux objets en bois, ces brosses se compostent une fois trop abîmées !

Je vous donne mon avis sur la brosse à dents en bois ici : Il était une fois une brosse à dents en bois …

9- Bannir les exfoliants en plastique

Les exfoliants, ou gommage pour la peau, sont composés d’une base lavante (souvent pleine de produits dangereux pour la santé) et de petits grains solides qui effectueront l’action du gommage. Or ces grains sont souvent des billes … de plastique ! Une fois évacuées par la baignoire ou le lavabo, ces micro-billes représentent un danger extrême pour les animaux marins qui les avaleront.

A la place, utilisez du savon et des grains de sucre (seulement de très petits grains) ou du marc de café comme exfoliant. Encore une fois, votre porte-monnaie et votre santé en seront ravis aussi !

Lisez mon article : Une peau sucrément douce en 2 minutes chrono

10- Halte aux préjugés sur les mouchoirs en tissu

Les mouchoirs en tissu, très économiques et plus sains que leurs cousins jetables pleins de chlore servant à les blanchir, génèrent des réticences quant à leur hygiène. Or un mouchoir en tissu est stérilisé : lavez-le à la machine avec votre linge habituel, puis repassez-le (la haute température du fer tuera toutes les bactéries).

Je donne plus d’explications et d’astuces dans mon article : Des mouchoirs économiques et écologiques tout en couleurs

(11- Si vous ne souhaitez pas adopter certaines de ces astuces, n’oubliez pas que vous pouvez composter les cotons et les mouchoirs, et recycler les bouteilles en plastique de vos produits.)

La transition vers une réduction des déchets se fait progressivement. Ne changez pas drastiquement vos habitudes et produits du jour au lendemain. Une bonne chose à faire est de terminer chaque tube ou flacon que vous avez actuellement et de remplacer vos produits au fur et à mesure.

N’oubliez pas aussi que vous n’êtes pas obligé(e) d’arriver au zéro-déchet. Si vous réduisez de 70 %, par exemple, la taille de vos ordures ménagères, vous avez déjà fait un pas énorme vers la réduction de l’impact environnemental de votre quotidien et vers de grandes économies d’argent. Adaptez les astuces et recettes selon vos envies, vos possibilités, vos préférences, etc.

* source : Planetoscope


12 réflexions sur “10 trucs faciles pour réduire ses déchets de salle de bain

  1. Chouette liste ! Je pense de plus en plus au rasoir en inox, il faut que j’en trouve un (enfin deux, un pour moi et un pour l’homme !). Mais bizarrement, on n’en trouve pas à Super U……
    Il faut que je teste ta recette de déodorant. J’utilise actuellement celui de Pachamamaï qui est diablement efficace (bien plus que celui de Lamazuna me concernant), mais un poil cher pour le temps qu’il dure et surtout pas facile à trouver dans mon coin, si on souhaite éviter internet…)
    Pour les cheveux et poils, on peut aussi les laisser dans un coin un peu à l’écart du compost, les oiseaux s’en servent parfois pour faire leurs nids !🙂
    Bonne journée !

    J'aime

    1. Bonjour Suny,
      Effectivement, j’évite de commander sur Internet également. Pour le rasoir, n’hésitez pas à aller dans les petites boutiques en centre ville type droguerie ou barbier🙂
      J’adore la marque Pachamamaï, je lui achète son shampooing solide pour lequel j’ai un gros coup de cœur ! Mais c’est vrai qu’il est dur à trouver, je ne le trouve que chez les Day by Day.
      Effectivement, les oiseaux s’en servent pour leurs nids. Raison de plus pour les laisser dans le jardin, sans trouver cela dégoûtant !
      Belle journée à vous aussi, à bientôt sur le blog !
      Aline

      J'aime

    2. Bonjour,

      Merci et chapeau bas pour ce super blog, bien pensé et fait, quel plaisir !
      Juste un détail concernant les cheveux qui trainent, s’ils font plus de 2-3 cm, ils peuvent blesser les oiseaux aux pattes, eux ou leurs petits s’ils ramènent au nid!
      Beaucoup d’espèces ont de petites écailles couvrant les pattes, qui accrochent…
      Un seul cheveux long suffit à sectionner un doigt ou une patte de moineau, merle ou pigeon en peu de temps.
      Ce que nous prenons souvent pour des maladies de pattes des oiseaux urbains sont les blessures (avant de mourir puis tomber, la patte gonfle ;-/) de déchets de cheveux, fil de couture et fil de sac poubelle…
      Et les petits peuvent aussi rester accrochés au nid…
      Donc dans le compost, oui, mais couvert pour les oiseaux😉
      Merci pour eux😉

      J'aime

  2. Bonjour Aline,
    Je pratique peu a peu le zéro déchet depuis maintenant 1 an et demi.
    La première recette de déodorant m’intéresse bien, je vais l’essayer très bientôt.
    J’ai acheter le livre de Béa Johnson, et il y a une recette de baume pour les lèvres très efficace à base d’huile de tournesol et de cire d’abeille.
    Je lui ai trouver d’autres applications tout aussi agréable (durcir les ongles, cicatriser les plaies légères et même mon compagnon l’utilise comme gel pour ses cheveux qui tient longtemps et les rend doux).
    Je commence a peine a découvrir votre blog et je sens que je vais beaucoup le visiter et utiliser vos astuces au quotidien.
    Bonne journée!!

    J'aime

  3. bonjour
    j’adore votre site, on ne voit pas le temps passé…
    pour ma part, j’ai fabriqué mes cotons de démaquillage comme vous… j’ai customisé une boite de Sp… chips … et hop j’ai mes cotons a disposition
    Moi aussi j ‘utilise depuis peu l’huile de coco c’est génial, j’ai testé le dentifrice curcuma huile coco et bicarbonate : le coté positif les dents blanches grâce au curcuma … Sisi et négatif ça tache le lavabo😦
    j’utilise le savon de Marseille bien vert pour mes lessives (eau +savon), le savon d’Alep pour le corps, la pierre d’alun pour le déo…
    je récupère des palettes, je voudrais me faire un nouveau canapé …
    j’adore leboncoin, donnons.org j’adore récupérer, je vais dans des friperies, bourses aux vêtements …
    j’essaye d’inculquer cette méthode à mes filles petit à petit …
    Grâce à votre blog je vais tenter les serviettes hygiéniques et les éponges japonaises pour l éponge a vaisselle …
    merci beaucoup pour vos astuces
    à très vite
    ps : c’est la premiere fois que je laisse un commentaire sur un blog
    CHAPEAU
    cdt
    Chloé

    J'aime

    1. Bonjour Chloé !
      Waouh, merci pour ces beaux compliments sur le blog, je suis vraiment très touchée !
      Un grand bravo pour tout ce que vous faites ! Je vois d’ailleurs qu’on a beaucoup de points communs🙂
      A très vite sur le blog j’espère !
      Aline

      (PS : je suis honorée que vous ayez mis votre premier commentaire sur le blog ! Merci, parce que j’aime beaucoup pouvoir interagir comme cela avec mes lectrices/eurs !😉 )

      J'aime

    2. Bonjour, Merci pour le blog et les commentaires. Mon budget ayant beaucoup diminué ces derniers temps, je me suis mise au zéro déchet (à la cuisine pour l’instant, je voudrais passer à la salle de bain maintenant …) et la démarche est gratifiante pour le porte-monnaie et intellectuellement. Merci pour tous vos conseils. Je me permets juste de signaler à Garcia que les palettes sont bourrées de produits chimiques …😉 A bientôt

      J'aime

      1. Bonjour🙂
        Merci infiniment à vous, je suis très touchée ! Bravo pour ce que vous faites ! Je suis tout à fait d’accord, c’est une démarche, comme vous dites, « gratifiante pour le porte-monnaie et intellectuellement » (j’aime bien l’expression) !🙂
        PS : Les palettes peintes en rouge ou bleu sont traitées et contiennent effectivement beaucoup de produits chimiques. En revanche, les palettes en bois brutes ne sont pas traitées. C’est donc celles-ci qu’il faut utiliser pour faire des meubles (ou autres)😉

        A très vite !
        Aline

        J'aime

  4. pour les cheveux, une petite astuce (pour les campagnards comme moi) : les répandre autour du potager ! cela éloigne les petits lapins qui raffolent des pousses toutes fraiches sorties de terre😉

    J'aime

  5. Je pense qu’il faut arrêter sur la « coupe menstruelle » contre le « tampon » ou « serviette »!! Aussi mal sain soient ils, l’idée de silicone au contact de la muqueuse ne peut être plus rassurant! maintenant d’un point de vu écologique le fait de pouvoir la réutiliser est un plus mais certainement pas dénué de risque!

    J'aime

Commentez ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s