Comment bien choisir son savon de Marseille ?

SAVM3

Le savon de Marseille, c’est mon petit chouchou. Je l’utilise dans ma recette de lessive et de dentifrice, c’est mon détachant, mon savon de douche et même mon « liquide » vaisselle. Oui, mon savon de Marseille, je l’aime !

Le problème, c’est que « savon de Marseille » n’est pas une appellation protégée. Cela signifie qu’on peut trouver sous le nom de « Savon de Marseille » tout et n’importe quoi. Voici quelques astuces pour choisir le bon.

Qu’est-ce qu’un « bon » savon de Marseille pour moi ?

C’est un savon qui ne contient pas de produits toxiques pour notre santé lors de l’utilisation : produits cancérigènes, allergènes, perturbateurs endocriniens (oui vous savez, ces ingrédients qui, une fois dans notre corps, perturbent nos hormones et dérèglent le fonctionnement de nos organes : oui, ils sont plutôt embêtants ceux-là…), etc.

SAVM2Il n’a pas non plus d’ingrédients qui polluent l’environnement. Ni pendant la fabrication du savon (comme l’huile de palme, dont la production détruit massivement les forêts tropicales et leurs habitants comme certaines espèces de singes). Ni après la case « égouts » : certains produits de synthèse extrêmement forts se retrouvant dans la mer par exemple sont extrêmement nocifs pour la faune et flore y vivant.

Il n’a aucun(e) graisse ou produit animal(e) : on n’a pas besoin d’embêter des animaux pour faire du savon, alors autant n’utiliser que du végétal.

Un savon sans emballage, pour le zéro-déchet. Quand on y réfléchit, un savon, ça n’a pas vraiment besoin d’emballage : c’est un cube solide et dur (et si jamais vous voulez le protéger pour le garder propre, un petit sachet (comme ceux-ci) en tissu fera très bien l’affaire).

C’est un savon artisanal. Seules 4 maisons en France suivent la « vraie » recette du savon de Marseille : Fer à cheval, Marius Fabre, Le Sérail et Midi. C’est toujours mieux de donner son argent à une petite fabrication française qu’à une énorme usine multinationale, non ?

C’est un joli savon (bon ok, ce n’est pas très important ça, mais moi je trouve joli un vrai savon de Marseille!).

En résumé, pour moi, LE savon de Marseille parfait, c’est celui de la première photo de l’article.

Comment le trouver ?

SAVM8 SAVM9

– Première règle : n’achetez JAMAIS votre savon de Marseille en supermarché ! Il s’agit de savons dits « de Marseille », fabriqués en Chine (bon, pour le coup, ça fait un peu loin de Marseille …) et remplis (vraiment remplis) de produits très toxiques pour notre santé. Lisez la liste des ingrédients : elle est très longue et composée de conservateurs cancérigènes (comme les parabens), de colorants (CI [un chiffre]) (histoire que le savon soit blanc), de parfums de synthèse (rien qu’à le sentir, on se doute que ce n’est pas du naturel!), et d’huile de palme. Ne vous faites pas avoir avec des noms trompeurs, comme « Le Petit Marseillais », « Véritable savon de Marseille », etc.

SAVM4

– Prenez de préférence un savon de couleur verte. Cela signifie que le savon est fait à partir d’huile d’olive (d’où la couleur verte) et non d’huile de palme. L’huile de palme étant beaucoup moins chère que les autres, elle est malheureusement souvent intégrée au savon de Marseille. Pour l’éviter, dès que vous voyez « Palmate » dans les ingrédients, reposez le savon dans le rayon (attention, il peut être présent dans un savon de couleur verte claire) ! Le premier ingrédient doit donc être « Sodium Olivate » (huile d’olive).

Plus la liste des ingrédients est courte, mieux c’est. La vraie recette de savon de Marseille ne contient que 5 ou 6 ingrédients. Lorsqu’il y en a plus, ce sont des ingrédients à l’utilité réduite et souvent dangereux : parfums, conservateurs, colorants, … comme par exemple « CI », « PEG », « Paraben », « BHT », etc.

SAVM10

Les savons de couleurs vives et parfumés (verveine, citron, lavande, menthe, etc) ne sont pas les « vrais » savons de Marseille : ils contiennent des colorants et parfums la plupart du temps artificiels, donc potentiellement dangereux.

SAVM1

– Allez voir en boutiques bio, vous aurez plus de chance de trouve le bon savon. Mais attention, certains savons bio contiennent de l’huile de palme ou des emballages. A la Biocoop, vous trouverez sûrement un savon vert sans emballage (photo ci-contre).

 

 

Dans les boutiques ne vendant que du vrac, vous trouverez forcément votre bonheur. Chez La Recharge (Bordeaux) ou Day by day (un peu partout en France), j’ai trouvé LE savon de Marseille parfait, au look bien authentique. J’ai même trouvé du savon de Marseille à la coupe (à La Recharge), et des chutes de savon (chez Day by day).

Day16

Pensez aussi à regarder en droguerie (pour en savoir plus, lisez mon article Les drogueries, à en devenir addicts !) ou dans les boutiques spécialisées dans les huiles et/ou dans les olives.

Day14

Pourquoi le savon de Marseille est-il une « merveille » ?

S’il respecte tous ces critères, le savon de Marseille est : nettoyant (oui bon, c’est un savon quoi), désincrustant, antibactérien. Il éviterait aussi le dessèchement de la peau (grâce à la glycérine). Il est écologique et économique (oui, je vous l’avais dit, c’est une merveille !).

Il s’utilise en cosmétique :

– C’est la base de mon dentifrice (ma recette ici !);

– C’est mon savon de tous les jours : il remplace très avantageusement les gels douche (très souvent pleins d’ingrédients nocifs pour la santé) ;

– C’est mon savon pour les mains : finis les flacons plastique de savons liquides bleus, jaunes ou roses (lisez mon article à ce sujet : Le conte des petits savons cachés dans la chaussette).

SAVM6

 

On peut s’en servir également pour faire le ménage :

– C’est le principal ingrédient de ma lessive (ma recette est ici !);

– Il lave très bien la vaisselle (pour le lavage à la main) ;

– Il est parfait pour laver un vêtement à la main ;

– Diluée dans de l’eau, il nettoie un peu tout : sols, tables, chaises, accessoires de jardin, etc.

 

Cette liste est non-exhaustive, le savon de Marseille peut avoir 1001 utilisations !

Lire l’article : « 10 utilisations astucieuses du savon de Marseille ! »

 

NB : Ma petite astuce en vacances est d’apporter deux petits savons de Marseille : un pour la salle de bain (en dentifrice : frottez la brosse mouillée directement dessus, en savon pour le corps et pour les mains, etc), et un pour la cuisine (pour laver la vaisselle ou un vêtement).

SAVM7

Il existe une version liquide du savon de Marseille, ce qui implique souvent un contenant (une bouteille plastique, sauf si vous le trouvez en vrac), un prix un peu plus élevé, une liste d’ingrédients plus longue et parfois problématique (lisez encore plus attentivement l’étiquette), et un transport plus polluant (le savon est beaucoup plus lourd à transporter puisqu’il est dilué dans environ 4 fois son volume d’eau).

SAVM5

Il existe aussi des paillettes de savon, qui sont plus chères et emballées. Sachez qu’il est très facile de les faire soi-même avec un couteau et une planche à découper (comme je l’indique dans ma recette de lessive) : le savon est très facile à couper. D’autres part, le savon en paillettes est quasiment toujours à base d’huile de palme (savon blanc et non vert).

 

Lisez aussi : Le rasoir en inox, l’indispensable d’une salle de bain zéro-déchet et économique


110 réflexions sur “Comment bien choisir son savon de Marseille ?

  1. Bonjour, je découvre votre blog et le trouve super! J’agis dans mon quotidien dans ce sens! Concernant votre article sur le savon de Marseille, je viens de lire un autre article à ce sujet, qui rejette les 3 marques que vous préconisez, cf. :http://www.lecurionaute.fr/savon-de-marseille-huile-olive-palme-coprah-label-arnaque/
    car visiblement tous contiennent de l’huile de palme… Je suis désemparée– je faisais toujours confiance aux produits de Marius Fabre…

    J'aime

    1. Bonjour Adeline,
      Je suis ravie que le blog vous plaise !
      Non, cela varie d’un « modèle » à l’autre : certains des savons de ces marques contiennent de l’huile de palme et d’autres non. Il faut simplement lire l’étiquette du savon en question et voir s’il y a écrit « palm » (ou « palmate ») 😉
      Aline

      J'aime

      1. Bonjour, j’ai une question svp ;o) j’ai visité le site « Asinus » et j’ai relevé le descriptif de leur savon de Marseille :
        http://www.asinus.fr/produits/les-savons/produit-de-notre-savonnier-savon-de-marseille/

        « Le savon de Marseille de la savonnerie de la goutte noire est fabriqué suivant la méthode marseillaise, exclusivement avec de l’huile d olive dans des chaudrons chauffés à l’énergie renouvelable.
        Ingrédients : sodium olivate, aqua, sodium, chloride, glycerine résiduelle »

        Alors que sur la photo de leur savon, l’étiquette indique : « Savon de Marseille 72% d’huile végétale ».
        Pourquoi ne pas avoir mentionné « d’huile d’olive » s’il est fait exclusivement avec de l’huile d’olive comme ils le précisent dans leur descriptif ?

        Pouvez vous svp m’éclaircir à ce sujet ou bien m’apporter votre avis personnel.
        Vous remerciant pour votre réponse.

        Katie

        J'aime

        1. Bonjour Katie,
          « 72% d’huile végétale » est une appellation habituelle que portent traditionnellement les savons de Marseille, c’est tout 😉
          Ce savon est super, bravo pour cette trouvaille et merci de nous l’avoir fait connaître !
          Aline

          J'aime

  2. Bonjour !
    Merci pour votre blog qui fournit de précieux conseils. Je fabrique mon savon saponifié à froid avec de l’huile d’olive et de la soude caustique : est-ce qu’il pourrait convenir à la recette de savon pour lavage en machine ou sera-t-il trop glycériné ?
    Merci !

    J'aime

    1. Bonjour 🙂
      Vous pouvez faire un petit test, car honnêtement je ne sais pas. Quelles huiles utilisez-vous ?
      Personnellement je n’utilise pas un savon sans glycérine, et cela ne m’a jamais posé de problème pour mon linge 🙂
      Aline

      J'aime

  3. Salut !

    J’adore cet article, très complet et super bien expliqué !

    Néanmoins, après avoir chercher dans beaucoup d’endroits : boutiques bio ‘physiques’ et sur le net, pas moyen de trouver THE vrai savon de Marseille.
    A chaque fois il y a les ingrédients que tu cites qui font que ce n’est pas assez pur, j’ai dû me résoudre à acheter du savon de marseille avec de l’huile de palme …

    Si tu connais un site en ligne qui vend du vrai savon, pourrais-tu le partager stp ?

    Je vis en Belgique et les enseignes dont tu parles dans l’article n’existe pas ici… 🙂

    Encore merci pour ce super blog !

    Kim

    J'aime

    1. Salut Kim, si tu cherches des alternatives en Belgique, j’ai récemment découvert « Indigène » , une startup créée par deux jeunes belges. Ils ne font pas de savons de Marseille mais cela revient au même car ils créent leur savon via saponification à froid, sans huile de palme, ni conservateurs ni graisse animale. Perso je n’ai pas encore acheté chez eux mais je compte bien le faire bientôt afin d’encourager nos deux entrepreneurs 🙂 leur site est le suivant: http://www.be-indigene.be
      bisous à toi, Charlotte

      J'aime

    2. Bonjour Kim,
      Allez sur le site alepia, vous trouverez THE véritable savon de Marseille sans huile de palme, ni huile de coprah !! (celui de marius fabre en contient beurk !)

      J'aime

  4. j’arrive un peu tard mais je viens de découvrir ton blog, et c’est topissime.
    POur les copeaux de savon (je fabrique ma lessive depuis plus de 10 ans) j’ai récupéré un vieux moulin à légumes (2€ en brocante) c’est parfait pour les copeaux de savon.
    Je n’en suis pas encore au savon « dentifrice » pour l’instant nous avons du perblanc mais l’aventure zéro déchet est longue et pleine d’apprentissages alors…

    J'aime

    1. Bonjour 🙂
      C’est une super idée, merci de l’avoir partagée avec nous !
      Oui, ce sont de nouvelles habitudes à prendre, cela ne sert à rien de se presser, ce que vous faites est déjà génial 🙂
      Aline

      J'aime

  5. cela fait plus d’un ans que je fais ma lessive moi même
    100gr de savon de Marseille a 72% et 2 l d’eau
    râper celui ci puis mélanger et mettre 3 c a soupe de bicarbonate de soude et laisser 24h au repos
    puis mixer tout en y ajoutant 1 l d’eau et vous pouvez mettre quelques gouttes de lavande ou autre odeur

    J'aime

  6. J’ai achete du savon d’Alep qui est fabriqué de manière traditionnelle avec très peu d’ingrédients mais on en trouve très rarement à cause de la guerre. Je le trouve de la même qualité que celui de Marseille…..

    J'aime

Commentez ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s