6 astuces pour recycler vos coquilles d’huîtres après les fêtes

Pourquoi ne pas jeter ses coquilles d’huîtres à la poubelle ?

Volumineuses et lourdes, les coquilles d’huîtres participent aux impacts environnementaux liés au traitement de nos ordures ménagères : collecte, transport et incinération énergivores, mise en décharge polluante, traitement des cendres d’incinération hautement toxiques, etc. Par ailleurs, riches en minerais, dont principalement en calcaire, vos coquilles d’huitres peuvent vous être très utiles à la maison et ainsi remplacer de façon très écologique des produits ou objets du commerce. Voici 5 astuces pour leur éviter une fin de vie à la poubelle en leur donnant une utilisation astucieuse dans votre quotidien.

Le saviez-vous ?

Les coquilles d’huîtres sortent quasi intactes de l’incinération. Elles s’accumulent donc parmi les résidus toxiques – appelés mâchefer – de ce processus.

ASTUCE 1 – UN BLOC ANTICALCAIRE

Vous pouvez transformer vos coquilles d’huitres en véritable éponge à calcaire ! Pour cela, nettoyez soigneusement une coquille en la brossant sous l’eau. Puis placez-là à l’endroit où vous souhaitez qu’elle réduise les dépôts de calcaire : le réservoir à chasse d’eau de vos toilettes, votre lave-vaisselle, etc. Remplacez la coquille d’huître une fois qu’elle devient blanche.

Le saviez-vous ?

Pour détartre une bouilloire, un pommeau de douche, de la vaisselle, … il suffit d’y laisser tremper du vinaigre blanc (aussi appelé vinaigre cristal ou vinaigre d’alcool). Quelques minutes suffisent généralement. Puis rincez et lavez.

ASTUCE 2 – UNE BARRIERE CONTRE LES LIMACES ET LES ESCARGOTS

Pour protéger des limaces et escargots vos petits plants de potager ou vos herbes aromatiques, ériger un mur vertical, rugueux et coupant tout autour afin de les stopper. Pour cela, rien de mieux que des coquilles d’huîtres ! Plantez la pointe de vos coquilles dans la terre, en les collant les unes aux autres afin de ne pas laisser d’espace entre chaque coquille.

ASTUCE 3 – UN ENGRAIS NATUREL

Vous pouvez concasser grossièrement vos coquilles (enveloppez-les dans un torchon puis utilisez un marteau) et les mélanger à la terre de votre jardin.

Bon à savoir : il est déconseillé de jeter vos coquilles d’huitres dans votre compost, car leur décomposition serait extraordinairement plus longue que celle des autres déchets alimentaires. Par ailleurs, si elles y sont ajoutées en grandes quantités, elles risqueraient de déséquilibrer votre compost car elles représenteraient un ajout trop important de calcaire.

LIRE AUSSI : Tout savoir pour composter vos déchets alimentaires, même sans jardin : interview d’une maître composteur

ET AUSSI : Faire son composteur maison pour moins de 20€ et sans découpe

ASTUCE 4 – UN PAILLAGE OU UNE DECORATION DE JARDIN

Transformez vos coquilles d’huîtres en paillettes minérales pour pailler ou décorer le pied de vos plantes et ainsi préserver les nutriments de votre sol et empêcher la pousse d’herbes indésirées. Pour cela, concassez le plus finalement possible vos coquilles (préalablement enveloppez dans un torchon) à l’aide d’un marteau.

ASTUCE 5 – UN COMPLEMENT ALIMENTAIRE POUR POULES

Les coquilles d’huitres sont souvent utilisées comme complément en minéraux pour les poules.

Si vous avez des poules, concassez vos coquilles d’huitres comme indiqué ci-dessus. Vous obtiendrez ainsi une poudre et de petits morceaux, à donner tels quels à vos poules.

ASTUCE 6 – LA COLLECTE POUR LEUR RECYCLAGE

Certaines municipalités, poissonneries ou déchetteries – malheureusement encore trop rares en France – mettent en place une collecte de coquilles d’huitres lors des fêtes de fin d’année. Si vous avez la chance d’avoir un point de collecte près de chez vous, vos coquilles d’huitres profiteront d’une seconde vie en complément alimentaire pour animaux, en filtre à eau, en ingrédients pour cosmétiques, en engrais agricole ou même en combinaison de surf !

Le saviez-vous ?

Que faire de ses coquilles de moules ? Malheureusement, moins de solutions existent pour les moules. Si vous avez un jardin, et faute de mieux, vous pouvez tout simplement des enterrer, afin de leur éviter une fin de vie à la poubelle. Elles mettront plusieurs années à se décomposer. 

LIRE AUSSI :

Pour plus d'astuces de ce genre,
suivez le blog sur ses réseaux sociaux !


Laisser un commentaire ici