Quand les sacs plastiques jetables nous étouffent

Sacsplastiques3

Ils sont là, partout. Encombrant nos mains, envahissant nos maisons, dégorgeant des poubelles, ou errant dans la rue. 16 000 sacs plastiques sont en effet distribués chaque seconde dans le monde*, rien que ça. Pour emporter nos courses alimentaires, pour emballer nos vêtements juste achetés, pour rapporter chez nous nos achats en pharmacie, ou encore pour empaqueter un produit frais sur le marché, ils nous sont proposés en moyenne 300 fois par année et par personne en France**.

Sacs plastiques

Et alors ?

Le souci, c’est que qui dit « consommation » d’un produit dit « production ». Plus on utilise de sacs plastiques, plus ils seront produits, logique. Or il est déjà bien connu que nos ressources de pétrole diminuent et que leur extraction n’est pas sans dommages environnementaux.
Qui dit « consommation » d’un sac plastique dit aussi « déchet ». Les sacs plastiques, même si on les utilise plusieurs fois, restent très fragiles. Ils deviennent très rapidement un déchet non recyclé et représentent une part importante des montagnes d’ordures des décharges dans le monde. Ou parfois pire, ils sont jetés (volontairement ou non) dans la nature. Nécessitant 400 ans pour se décomposer, ils représentent un danger considérable pour les animaux (apparition redoutable de Bisphénol A dans les océans, ingestion des morceaux de plastique par les animaux, etc).

Alors comment les éviter ?

La première chose à faire est de se demander « est-ce que j’ai vraiment besoin du sac qu’on me propose ? ». Même pour une petite boîte de médicaments qui rentrerait dans votre sac à main, le pharmacien vous donne un sac plastique.
La seconde chose à faire est donc … refuser ! Refusez les sacs plastiques qu’on vous donne en caisse. « Je n’ai pas besoin de sac, merci » est la phrase que je dis le plus lorsque je suis dans un magasin ! Le souci c’est qu’il est rare que l’employé(e) vous demande si vous en voulez un. Même si vous aviez l’intention de ne pas en utiliser, plus rapide que son ombre il/elle met votre achat dans un sac et vous le tend. Par automatisme, entre la monnaie et le ticket de caisse que vous êtes en train de ranger, vous attrapez le sac. Et ce n’est qu’en sortant de la boutique que vous réalisez que vous avez un sac plastique dans la main… Et m**** ! Mais au bout de quelques jours, vous arriverez à anticiper et avant même que l’employé(e) attrape un sac, vous penserez à lui dire que vous n’en avez pas besoin.

Sacsplastiques2

Par quoi les remplacer ?

Tout d’abord, les sacs biodégradables parfois proposés en caisse ne sont pas une solution : également en plastique et à usage unique, ils sont un déchet se délitant simplement plus vite (mais cela ne signifie pas qu’il disparaît ou est plus sain).

Plusieurs solutions :
Un sac en tissu toujours sur soi. Mon sac en coton fait maintenant partie intégrante de mon sac à main. Léger et plié dans une poche de mon sac, il sait se faire discret lorsque je n’ai pas besoin de lui. En caisse, je l’attrape facilement, le remplis de choses lourdes et peux l’utiliser ainsi des centaines de fois. En plus, il est lavable et bon marché.

Sacsplastiques9

Les sacs pliables : souvent vendus en caisse des supermarchés, ou mieux, par des associations comme l’UNICEF, ces sacs sont ultra légers et se replient sur eux-mêmes pour ne prendre aucune place. Comme le sac en tissu, si vous l’avez toujours avec vous, il sera toujours à disposition, même pour des courses imprévues. Ils restent tout de même moins résistants que les sacs en tissu et sont en partie composés de plastique.

Sacsplastiques6

Les gros sacs de supermarché pour les grosses courses : classiques mais toujours utiles pour des volumes importants, ils évitent l’utilisation de 10 ou 15 petits sacs plastiques à usage unique. Ils restent quand même en plastique et difficilement réparables lorsqu’ils craquent.

Sacsplastiques4

Le traditionnel panier de course ou le cabas à roulettes : très résistant et pouvant contenir de grandes quantités, il est néanmoins volumineux vide (impossible de l’avoir toujours sur soi, mais il suffit de le prendre juste avant de faire ses courses).

Sacsplastiques3

Les sachets en tissu pour acheter en vrac (fruits, légumes, etc). Et oui, les sacs plastiques nous sont aussi proposés dans le rayon fruits et légumes. Pour les éviter, je prends toujours avec moi des petits sachets en tissu de toutes tailles (de quoi s’agit-il, où les trouver ou comment les faire ? Pour cela, lisez l’article « Les tribulations des petits sacs en tissu : de leur fabrication éclair à leur utilisation infinie »).

Sacsplastiques10Sacsplastiques11

Les cartons et cageots gratuitement donnés en boutiques biologiques (ou dans certains magasins, comme la chaîne de surgelés Pic***). Il s’agit des cartons dans lesquels les fabricants transportent leurs produits. Ils sont très pratiques, particulièrement si vous avez oublié vos sacs de courses, et peuvent aussi servir chez vous (pour ranger, déménager, transporter, etc). Au moment de les jeter, n’oubliez pas que le carton est recyclable.

Remplacer les sacs plastiques dans leurs autres utilisations

Les sacs plastiques, lorsqu’on les garde chez soi, peuvent servir à de nombreuses choses : emballer, transporter, protéger, etc. Mais les autres solutions de manquent pas :

Vous voulez emballer des chaussures dans votre valise ? Enveloppez-les dans un grand carré de tissu (un drap récupéré et découpé en grands morceaux, par exemple).

Vous souhaitez transporter quelque chose de mouillé ou sale ? Utilisez un sac plastique pliable et réutilisable (comme décrit plus haut), puis lavez-le.

Et pour transporter ou donner quelque chose ? Vous pouvez utiliser un carton ou un sac en tissu que la personne vous rendra plus tard.

Sacsplastiques5

Et en politique, il se passe quoi ?

A partir de juillet 2016, la distribution de sacs plastiques non-réutilisables sera interdite. Cela concerne tous les points de vente : supermarchés, petits commerçants, marché, boutiques de prêt-à-porter, etc. Alors raison de plus de vous munir dès maintenant de vos sacs réutilisables, cabas ou paniers !

* Selon consoglobe.com
** Selon l’Agence régionale de l’environnement de Haute-Normandie

Pour ne rater aucun nouvel article du blog, insérez vote adresse email (qui restera confidentielle) dans la barre « Suive ce blog ! » tout en bas à gauche du blog !


10 réflexions sur “Quand les sacs plastiques jetables nous étouffent

  1. Je refuse le plus souvent les sacs plastique, même si parfois il m’arrive de ramener des sacs à la maison.
    Si je ramène des sacs plastique chez moi, j’en fait une autre utilisation avant de les jetés.
    Je trouve ça hallucinant le nombre de sacs plastique qu’il y a dans la nature, j’en trouve même en bas de chez moi.
    Le pire c’est quand je vais au marché, il y a énormément de sacs plastique qui traînent par terre, je trouve ça dégoûtant, on dirait que ça les amuses de jeté leur sac plastique par terre.
    Quand je vois un sac plastique qui vole, j’ai moitié envie de le ramasser mais j’ai peur qu’on me prenne pour une folle.
    Je trouve ça bien qu’il n’y aura plus de sac plastique en 2016, ça évitera que les gens les jettes dans la nature et ça réduira la pollution.

    J'aime

  2. Ces idées de remplacement des sacs plastiques sont toutes simples et faciles à appliquer. Il faut juste s’en donner un peu la peine. Malheureusement, trop de gens ne voient que le côté « pratique » des sacs plastiques sans penser aux conséquences. Cette suppression est une excellente chose et va les obliger à repenser leur façon de consommer.

    J'aime

    1. Je suis absolument d’accord avec vous Isabelle. Le souci est qu’il est très difficile de prendre du recul sur des habitudes aussi ancrées et qui sont automatiques (et c’est justement le problème). Après juillet, ils seront remplacés partout par des sacs en papier jetables; bien de recyclables et bien mieux que les sacs plastiques, les sacs réutilisables restent quand même la solution idéale🙂

      J'aime

  3. Bonjour! Cela fait maintenant un moment que je refuse les sacs plastique en magasins et que je transporte toujours un sac avec moi en cas de besoin. Seulement, j’ai toujours des anciens sacs en plastique qui s’amassent chez moi. As-tu des idées de ce que je pourrais en faire pour éviter de les jeter?
    En tout cas, ton blog est super intéressant, je sens que je vais utiliser pas mal de tes astuces😉

    J'aime

    1. Bonjour Aurore🙂 Merci beaucoup !
      Tu peux utiliser tes sacs plastiques restants pour protéger les vêtements que tu donnes (si c’est le cas) dans les bornes à vêtements pour des associations (il est demandé de les mettre dans des sacs plastiques). S’ils sont propres, tu peux les proposer chez Emmaüs, qui parfois donne des sacs plastiques de « récup' » à la caisse😉

      A très bientôt alors !
      Aline

      J'aime

  4. bonsoir je viens de lire votre article qui est génial ! malheureusement nous sommes en septembre 2016 et je vois toujours des sacs en plastique gratuits dans les magasins ….

    J'aime

  5. Perso, nous avons toujours des grands sacs plastiques de magasin.
    Le pire, c’est que presque la totalité de nos sacs proviennent de magasin où on ne va jamais.
    Je ne cherche plus à comprendre.

    Ceci dit, vu le stock qu’on a, on a pas fini de les user!😉

    J'aime

  6. A propos de  » des anciens sacs en plastique qui s’amassent chez moi. As-tu des idées de ce que je pourrais en faire pour éviter de les jeter? »

    On peut faire un sac plus solide au crochet en découpant des bandes (façon lirette) ou des paillassons maisons. http://easycrochet.canalblog.com/archives/2013/02/06/26343346.html https://fr.pinterest.com/explore/crochet-bag-patterns/ https://fr.pinterest.com/explore/rag-rug-tutorial/ ttps://fr.pinterest.com/explore/rag-rugs/

    Ou en proposer dans son magasin bio, qu’ils mettent un carton à disposition, aussi pour les sacs en papier ou à d’autres clients au marché. Ou en donner dans un magasin de vente d’occasion (Emmaüs etc.),

    Ou s’arranger pour que ces sacs soient utilisés par des propriétaires de chiens pour ramasser les crottes.

    J'aime

Commentez ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s