Achats d’occasion, solidaires et à petits prix : tout savoir sur l’association et les boutiques Emmaüs (interview)

Vêtements, meubles, vaisselle, décoration, livres, … :  les acheter d’occasion permet de réutiliser des objets déjà fabriqués et en parfait état, au lieu d’en produire de nouveaux. Vous réduisez ainsi facilement vos impacts sur l’environnement… et faites des économies !

Les boutiques Emmaüs sont de parfaits magasins solidaires pour ces achats écologiques et économiques pour toute la maison !

Soumaya, co-fondatrice de Label Emmaüs (site internet de vente d’Emmaüs), a gentiment accepté de répondre à mes questions. Apprenez ici ce que fait Emmaüs, ses combats, ce que vous pouvez y acheter ou encore y donner !

 

1- Quelles sont les activités de l’association ?

Emmaüs est engagé depuis 1949 dans la lutte contre la pauvreté et l’exclusion et compte plus de 300 associations ou coopératives à travers le monde, qui travaillent sur des problématiques de l’accès à l’emploi, l’écologie, le mal-endettement ou encore le mal-logement.

La partie du mouvement qu’on connaît le mieux est sans doute son réseau de 370 magasins solidaires en France. 

La promesse de l’activité économique solidaire d’Emmaüs : une deuxième vie pour les objets, une seconde chance pour les hommes. 

 

2- A quoi sont utilisées les dons et les recettes générées lors des ventes Emmaüs ?

Les dons sont revalorisés (collectés, triés, réparés, nettoyés, voire customisés / upcyclés, estimés / cotés, puis mis en vente en magasin), ce qui permet à des personnes en situation d’exclusion d’avoir une activité, quel que soit leur niveau de qualification.

La vente permet aux associations Emmaüs de couvrir les frais liés à l’accompagnement des personnes (logement, nourriture, accompagnement social, …) et d’aider financièrement d’autres actions associatives, en local ou à l’international.

Ainsi, les personnes accueillies à Emmaüs retrouvent par leur travail une place dans la société et deviennent à leur tour des « aidants » en apportant de l’aide financière, matérielle et humaine aux bénéficiaires de leurs partenaires associatifs.

 

3- Déménagement, tri, grand ménage, renouvellement de garde-robe, … donner à Emmaüs est à la fois pratique et solidaire. Quels types d’objets peut-on vous donner et où peut-on le faire ?

Emmaüs accepte tous types d’objets utilitaires ou décoratifs en bon état, tels que les vêtements, le linge de maison, les chaussures, mais également les vélos, les livres, les meubles et les équipements de loisir. 

Emmaüs récupère également l’électroménager, gros ou petit, tels que des réfrigérateurs, des lave-linge ou des bouilloires.

Le savoir-faire des compagnons, bénévoles et salariés en insertion permet bien souvent de leur redonner une nouvelle existence !

Vous pouvez ainsi déposer vos objets dans les structures Emmaüs, qui sont présentes partout en France. Pour trouver l’association la plus proche de chez vous, rendez-vous sur : http://emmaus-france.org/ou-donner-ou-acheter/

Pour ce qui est des vêtements, chaussures et linge de maison, vous pouvez également les déposer dans les bornes du Relais. Trouver une borne : http://www.lerelais.org/oudonner.php

Pour les gros meubles et électroménagers, Emmaüs peut parfois se déplacer à votre domicile (sur rendez-vous) pour les collecter.

 

4- Que deviennent les objets et vêtements donnés à l’association ?

Les dons sont en priorité ré-employés, c’est à dire revendus ou donnés à d’autres associations (vestiaire solidaire, dépannage social), ils sont parfois upcyclés (voir Atelier Emmaüs / Les Résilientes x Emmaüs Alternatives). C’est le devenir de deux tiers des objets collectés.

S’ils ne sont pas réemployables, les objets sont recyclés dans les filières réglementaires (textile, électronique, mobilier professionnel, papier et carton). Environ 30% de ce que nous collectons est recyclé.

La petite part restante, ni réemployable, ni recyclable, peut encore être revalorisée en combustible pour créer de l’énergie, ce qui laisse une part infime de la collecte, n’ayant correspondu à aucun de ces canaux de revalorisation, devenir des déchets ultimes.

 

5- Que peut-on acheter chez Emmaüs ?

De tout ! De l’équipement du quotidien aux pépites vintage ou de collection : vêtements, maroquinerie et accessoires, meubles, objets déco, articles de puériculture, disques, livres, … et, c’est moins connu, matériel high tech reconditionné et garanti !

6- Où peut-on acheter Emmaüs ?

Emmaüs compte aujourd’hui 365 espaces de vente : des grands entrepôts où il fait bon fouiller en zone rurale ou en banlieue, aux petites boutiques avec de jolies mises en scène en centre ville.

Les associations se réunissent également en région pour des grandes ventes annuelles. Il faut se rapprocher de son association locale pour connaître l’agenda. Et sinon, au printemps et à l’automne, les communautés organisent souvent des grandes ventes, avec leurs plus beaux articles mis de côté pendant des mois. On vous recommande la Braderie de la communauté Emmaüs de Poitiers, qui se déroule au printemps.

Et depuis décembre 2016, Emmaüs a également sa boutique en ligne, Label Emmaüs, avec plus de 200 000 références mises en ligne par différentes magasins locaux Emmaüs.

7- Pourquoi les achats chez Emmaüs sont-ils des achats solidaires ?

Ils sont solidaires à plusieurs titres :

solidaires avec les personnes accueillies à Emmaüs, qui ont revalorisé les objets et vivent de ce travail de récupération.

solidaires avec des personnes dans le besoin : Emmaüs propose depuis 70 ans des objets du quotidien à un prix très bas pour permettre aux familles dans le besoin de s’équiper.

solidaires également avec les générations futures : on réduit considérablement son impact environnemental en choisissant d’acheter local et d’occasion.

 

8- Que pensez-vous de la phrase « J’ai décidé de ne pas acheter chez Emmaüs car ce sont des objets destinés en priorité aux personnes dans le besoin (or je ne suis pas dans le besoin) » ?

C’est en effet une barrière mentale que l’on connaît bien à Emmaüs, et que l’on essaie de combattre.

Emmaüs proposera toujours des objets à petit prix (vaisselle, vêtements, meubles, …) pour permettre aux personnes dans le besoin de s’équiper.

Mais pour que les associations Emmaüs puissent continuer d’exister, il faut que toute la société adopte ce réflexe de consommation, les personnes modestes comme les personnes aisées, celles qui viennent acheter un frigo pas cher comme celles qui recherchent la radio vintage années 60 : ce sont tous ces achats qui rendent possible l’accueil et l’insertion des personnes.

Au delà des ventes, cette mixité sociale dans les espaces de vente Emmaüs est importante afin de ne pas reproduire dans les communautés Emmaüs l’exclusion déjà subie à l’extérieur des communautés.

 

9- L’association fonctionne-t-elle avec des bénévoles, des salariés ou les deux ?

Cela dépend du type d’association.

Dans les communautés, l’association fonctionne avec les compagnons d’Emmaüs qui vivent et travaillent sur place, les bénévoles et des salariés permanents : c’est ce qu’on appelle « le trépied » à Emmaüs, où chaque composante est nécessaire.

Dans les structures d’insertion, les salariés en insertion sont accompagnés surtout par des salariés permanents, le bénévolat y est moins développé.

10- Que peut-on faire si on souhaite aider l’association Emmaüs ?

Que ce soit en magasin ou en ligne, prendre le réflexe de donner et d’acheter à Emmaüs au lieu de jeter et d’acheter du neuf. 

Parler du sens de cet achat solidaire autour de soi, nous aider grâce au bouche-à-oreilles à lever tous les freins que l’on peut avoir quand on parle de l’achat à Emmaüs.

On peut aussi se présenter à l’association Emmaüs proche de chez soi pour proposer du temps bénévole !

 

11- Un dernier mot ou conseil ?

Si vous ne l’avez jamais fait, poussez la porte d’un Emmaüs. Si vous vous faites adopter, vous ferez des rencontres plus humaines qu’il soit de nos jours !

Lisez aussi :

Crédit photos : Emmaüs.

2 réflexions sur “Achats d’occasion, solidaires et à petits prix : tout savoir sur l’association et les boutiques Emmaüs (interview)

  1. Cela fait un bout de temps que je passe par Emmaus, que ce soit pour donner ou acheter, cette structure m’a vraiment conquise et j’ai plaisir à aller y chiner de jolies pièces et de bons bouquins !

    Avoir plus d’explications sur le pourquoi du comment est très enrichissant, merci pour cette chouette interview pleine de sens !

    Bisous,
    Pêche

    J'aime

Commentez ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s