Tutoriel : comment teindre naturellement des textiles avec ce que vous avez déjà chez vous

Les teintures classiques d’origine synthétique en vente en magasin sont une source non négligeable de pollutions (pigments aux métaux lourds, solvants chlorés, …). Il existe pourtant des façons très simples de donner une nouvelle couleur à vos textiles de façon inoffensive pour votre santé et pour l’environnement, en utilisant… des fruits et légumes !

Pourquoi préférer ce tuto de teinture naturelle ? Parce qu’elle ne contient aucun produit nocif, elle utilise des matières déjà existantes sur le point d’être jetées… et parce qu’en plus elle est gratuite !

Quels textiles peut-on teinter avec ce tuto ? Principalement le coton, car c’est une matière naturelle sur lequel les pigments végétaux adhéreront facilement. Par ailleurs, il est résistant à la chaleur, ce qui est important ici car le tuto implique de plonger le textile dans de l’eau chaude. Le textile doit être clair, idéalement blanc ou presque.

 

Personnellement, j’utilise ce tuto pour donner une deuxième vie à des textiles tachés, comme mes sachets à vrac et fruits et légumes (photos qui suivent) ou encore les langes de ma fille.

LE MATERIEL

  • 1 grande casserole
  • 1 spatule ou cuillère
  • 1 bassine ou un grand saladier
  • 1 bouteille de vinaigre blanc (de préférence biologique)
  • votre textile à teinter, propre
  • l’ingrédient de votre choix selon la couleur souhaitée (prévoyez-en le même poids que celui du textile sec à teinter)

Jaune clair – Fanes de carottes

Jaune ocre (voire marron glacé) – Peaux d’oignons jaunes

Jaune orangé – Peaux d’oignons rouges

Rose pâle – Peaux d’avocat (oui oui !)

Rose plus soutenu – Peaux de betterave

Vert clair – Epinards

A noter que le résultat dépend évidemment de la couleur de base de votre textile. Par ailleurs, il ne sera pas parfaitement uniforme.

Si vous n’avez pas assez d’épluchures en une fois, pensez à les congeler au fur et à mesure jusqu’à obtenir le poids souhaité. 

LE TUTORIEL

1- Dans votre casserole, versez suffisamment d’eau pour immerger l’ensemble du textile. Ajoutez-y vos épluchures, couvrez et faites bouillir à feu doux jusqu’à obtenir un liquide fortement teinté. Selon l’ingrédient, cette étape peut prendre environ 45 minutes.

2- Eteignez le feu, retirez les épluchures et plongez-y votre textile. Remuez puis laisser tremper une nuit ou une journée.

3- Dans un saladier, versez suffisamment d’eau pour immerger votre textile. Ajoutez-y du vinaigre blanc (l’équivalent d’environ 1 part de vinaigre pour 5 parts d’eau), puis faites-y tremper votre textile au moins 30 minutes puis laissez sécher votre textile à l’air libre.

Et voilà, votre textile arbore sa nouvelle couleur et est prêt à être lavé !

Vous avez utilisé d’autres épluchures que celles citées dans cet article ? Partagez vos astuces et votre expérience en commentaires ci-dessous !

LIRE AUSSI :


6 réflexions sur “Tutoriel : comment teindre naturellement des textiles avec ce que vous avez déjà chez vous

  1. J’adore la teinture naturelle 🙂 Merci pour cet article!
    J’ai déjà testé avec les peaux d’avocat aussi ^^ Je garde les peaux d’oignons en général pour la teinture mais je déborde de plantes dans tous les coins 😀

  2. j’adore merci c’est ingénieux. j’ai mis des pelures d’oignons de coté mais ne savais pas encore quoi faire avec. c’est trouvé merci beaucoup

  3. Bonjour,

    Merci pour cette astuce.

    Pourquoi ajouter du vinaigre blanc ? Quel est son rôle ?

    Merci beaucoup. ☺

    1. Bonjour, oui je vous confirme que la teinture tient, à condition de ne pas utiliser de lessive agressive et d’éviter de le faire sécher en plein soleil 🙂
      A très bientôt !
      Aline

Laisser un commentaire ici