Repas, vaisselle, déco, confetti, … : tout savoir pour faire un réveillon écoresponsable

Pour des fêtes de fin d’année conviviales sans mettre de côté ses convictions environnementales, le blog vous propose pendant un mois un article chaque semaine sur cette thématique ! Au programme : les cadeaux, leurs emballages, les repas de fêtes, la déco, le calendrier de l’avent, etc. Pour être tenu(e) au courant dès qu’un article de cette série sort, inscrivez votre adresse mail dans la barre tout en bas de cette page !

Le premier article de la série est par ici : 26+ idées de cadeaux écoresponsables pour adultes et enfants

Le deuxième article est ici : Tuto : comment facilement fabriquer un calendrier de l’avent (presque) zéro-déchet

Le troisième article est ici : 7 idées pour avoir un sapin de Noël écologique cette année !

Le quatrième : Noël écoresponsable : comment facilement emballer ses cadeaux sans papier jetable

Un repas de fêtes délicieux et écoresponsable

1- Bien choisir son poisson

Si vous souhaitez servir du poisson à vos invités, faites attention à bien le choisir, afin de ne pas en acheter issu d’espèces menacées et/ou de pratiques de pêches délétères pour l’environnement marin (en savoir plus sur les impacts de la pêche et de l’aquaculture dans cette infographie interactive !). Pour cela, utilisez par exemple l’appli gratuite Etiquetable, très facile et pratique à utiliser pendant vos courses de réveillon. Vous y verrez en quelques secondes quelles espèces et provenances choisir ou éviter. 

Vous y apprendrez par exemple que les gambas sauvages (quelque soit la provenance) sont absolument à éviter, ainsi que les huîtres sauvages, le saumon sauvage d’Atlantique, le saumon d’élevage non certifié Agriculture Biologique ou ASC ainsi les anchois provenant de la Méditerranée.

Vous pouvez aussi commander votre poisson sur la plateforme Poiscaille, sur laquelle vous trouverez uniquement du poisson issu de pêche durable et vendu directement du producteur au consommateur dans toute la France.

2- Profitez au maximum du local et de saison

Saumon fumé d’élevage intensifs au Chili, escargots de Pologne, viande d’un animal élevé et abattu en Nouvelle-Zélande, fruits exotiques d’Afrique du Sud et du Pakistan, etc. Le bilan carbone du repas du réveillon peut rapidement grimper sans même qu’on ne s’en rende compte. Inspirez-vous par exemple des deux menus proposés ci-dessous et composés uniquement d’ingrédients produits en France.

3- Et pourquoi ne pas dire non au foie gras cette année ?

La quasi-totalité des foies gras vendus dans le commerce résulte de conditions de vie et de gavage atroces subies par les oies ou les canards (en savoir plus ici), que ce soit en France, en Espagne ou en Belgique, mais aussi dans d’autres pays d’où peut provenir le foie gras acheté en France, comme la Chine, le Canada, la Hongrie ou la Bulgarie.

C’est pour cette raison que de plus en plus de villes, pays et états dans le monde ont interdit la vente de foie gras. C’est le cas par exemple de la ville de New York, celle de São Paulo, la Pologne (interdiction concernant uniquement les supermarchés), l’Allemagne (interdiction concernant uniquement les supermarchés), la Californie, l’Inde (interdiction concernant l’importation), etc. De très nombreux autres pays ont également interdit les pratiques de gavages d’oies sur leur territoire, comme le Royaume-Uni, l’Italie, l’Autriche, l’Autralie, l’Argentine, l’Inde, l’Afrique du Sud, etc.

Attention aux expressions marketing « prestige », « local », « artisanale », etc. ou les labels d’appellation protégée ou d’origine géographique contrôlée qui n’apportent aucune garantie sur le plan des conditions de vie et de gavage des oiseaux.

Le foie gras est loin d’être indispensable à un repas de fête. En témoignent les deux menus ci-dessous !

4- Viande : servez-en moins à vos invités

Pour comprendre en quelques minutes les impacts environnementaux de la production de la viande, découvrez quelques chiffres-clés dans l’article du blog  : Production de viande : les impacts environnementaux et les solutions faciles et économiques pour en consommer moins.

Finis donc les réveillons au lourd bilan environnemental avec de la viande dans chaque met ! Apéritif, amuse-bouche, entrée, plat, etc. peuvent se faire sans (ou avec moins de) viande, tout en étant aussi bons et beaux.

5- Voici deux exemples de menus de réveillon sans viande ni foie gras, à base de délicieux mets locaux (si vous habitez en France) et de saison :

MENU 1

Apéritif :

Olives fourrées aux amandes

Blinis maison et leur caviar d’aubergines

Canapés aux tomates séchées ou pesto

Entrée :

Feuilleté maison aux 3 champignons

Plat principal :

Courge farcie au riz rouge et noisettes et ses rondelles croquantes de pomme de terre au four

Dessert :

Carrot cake maison aux épices et son glaçage à la vanille

MENU 2

Apéritif :

Canapé de houmous aux olives noires

Socca niçoise au four

Amandes grillées aux épices

Mini palmiers feuilletés au pesto rosso

Entrée :

Velouté de petits pois et menthe en verrine

Plat principal :

Risotto aux cèpes et persil

Dessert :

Bûche roulée au chocolat et à la crème de marron

Finis les déchets et le tout plastique sur la table sur réveillon !

6- Remplacez vos pics en bois à usage unique

Au revoir les pics d’apéritif à usage unique ! Remplacez-les par de petits pics en inox (des pics à bulots, par exemple) ou de petites fourchettes, par exemple.

7- Invités nombreux ? Évitez la vaisselle jetable !

Vous serez nombreux le soir du réveillon et n’avez pas assez de vaisselle pour tout le monde ? Ne vous tournez pas vers la vaisselle jetable ou de la vaisselle neuve. Demandez tout simplement à quelques-uns de vos invités d’apporter quelques couverts et assiettes, qu’ils pourront remporter à la fin de la soirée.

8- Proposez à vos invités de belles serviettes lavables

Oubliez les serviettes en papier à usage unique. Les impacts environnementaux de leur fabrication sont élevés pour une utilisation de quelques dizaines de minutes à peine. Optez donc pour des serviettes de table en tissu, à utiliser pendant des années et années. Si vous n’en avez pas suffisamment chez vous, évitez de les achetez neuves. Privilégiez l’occasion, sur le site Le Bon Coin, l’appli Vinted, les boutiques Emmaüs et ressourceries, les vide-greniers, etc.

9- Décorez votre table de façon écologique

Pommes de pin, petites branches ou feuilles récupérées en forêt, coco râpée comme fausse neige, décoration de Noël achetée d’occasion, … : les solutions écologiques de déco de votre table de réveillon sont multiples !

Évitez au maximum les paillettes du commerce, des micro-plastiques aux impacts environnementaux très lourds.

10- Optez pour des confetti maison

Si possible, évitez les confetti du commerce, surtout s’ils sont métallisés ou plastifiés.

Si ces options vous tentent, faites vous-mêmes des confetti beaucoup plus écologiques, en découpant en bandes fines des chutes de papier, de magazines colorés ou de journaux, ou encore en découpant ou perforant des feuilles mortes !

LIRE AUSSI :


5 réflexions sur “Repas, vaisselle, déco, confetti, … : tout savoir pour faire un réveillon écoresponsable

  1. Merci pour toutes ces belles idées, joliment accompagnées de photos.
    Quand on voit le déploiement de babioles déco, vaisselle jetables, et articles plastiques de toutes sortes qui emplissent les rayons, ça donne le tournis…
    Simplicité, sobriété et plaisirs simples en familles sont compatibles avec une belle déco maison, et de joyeux moment pour les fêtes.
    Bon Noël à tous

  2. Bonjour,
    Juste une petite remarque à propos de l’apéritif du menu 1 : les aubergines ne sont pas vraiment de saison au mois de décembre !
    C’est en tout cas la première chose qui m’est venue à l’esprit, mais j’ai ensuite pensé que peut être vous imaginiez utiliser un caviar d’aubergine acheté en conserve, et dans ce cas ma remarque ne tient plus 🙂
    Dans tous les cas, bravo pour votre blog et vos articles qui sont toujours très intéressants à lire !

  3. tres beau et trés interressant votre message , on apprends des choses que l’on aurait jamais imaginé quand on s’interresse sur le sujzt

Laisser un commentaire ici