14 choses que vous ne saviez pas sur les mégots de cigarettes

J’ai eu la chance de m’entretenir avec le Professeur Novotny, un chercheur de l’Université de San Diego en Californie, spécialiste des pollutions causées par les mégots de cigarettes. Voici tout ce que j’ai appris auprès de lui, sous forme de chiffres et faits surprenants et faciles à lire !

1 – Un seul mégot de cigarette peut polluer jusqu’à 500 litres d’eau dans les océans ou rivières ! (source : Surfrider Fondation)

2 – Les mégots jetés à terre dans la rue sont, pour beaucoup, emportés par le vent et la pluie jusque dans les fleuves et les océans. 80 % des déchets trouvés en mer ont une origine continentale. Ce petit geste que beaucoup de fumeurs reproduisent sans y penser est lourd en conséquences.

3 – Les oiseaux et poissons prennent les mégots pour de la nourriture, en raison de leur taille et de leur aspect similaires à de petits poissons. Après avoir avalé ces morceaux de fibres de plastique, les conséquences en sont tragiques.

4- Les filtres de cigarettes sont faits de plastique (cellulose acetate). Ils contiennent une grande quantité de composants toxiques à la fois pour le consommateur que pour l’environnement.

5- Une étude conduite par des chercheurs de l’Université de San Diego en Californie (en savoir plus en cliquant ici) a montré que la moitié de leurs poissons mourraient dans une eau polluée par des mégots à hauteur de seulement un mégot par litre d’eau. Pire encore, presque la totalité des poissons (80%) mourraient dans une eau polluée par seulement deux mégots par litre d’eau ! (Temps de trempage des mégots de cigarettes dans l’eau : 96 heures. Expérience réalisée en laboratoire)

6- Contrairement à ce qu’on pense, il est plus dangereux de fumer des cigarettes avec filtre que sans ! Cela s’explique par trois raisons :

  • le filtre, composé de plastique, contient des composants aux effets toxiques pour la santé humaine. Ces derniers se retrouvent chauffés à haute température dans la fumée respirée par le fumeur;
  • il est nécessaire d’aspirer plus fort la fumée lorsqu’on fume avec un filtre. Les aspirations étant plus profondes, la fumée de cigarette s’infiltre plus profondément dans les poumons. Ainsi, il a été découvert que, chez les fumeurs de cigarettes sans filtre, les poumons sont atteints de manière bien plus superficielle (principalement la trachée et les premières bronches) que chez les fumeurs avec filtre;
  • ayant accumulé leurs propres composants toxiques et ceux du tabac lui-même, les filtres représentent un déchet très toxique pour l’environnement, mais pas seulement (voir la ligne suivante).

7- Les pollutions environnementales dont les mégots sont responsables peuvent être dangereuses de manière directe pour les humains. Tout comme pour les métaux lourds, il existe une bio-accumulation de ces composants au fil de la chaîne alimentaire : les gros poissons en bout de chaîne (saumons, thons, etc.) contiennent dans leur chaire les substances toxiques que les petits poissons qu’ils mangent ont mangés. Par ailleurs, les mégots de cigarettes polluent les nappes phréatiques, et donc l’eau que nous consommons.

8 – Les mégots de cigarettes sont un des principaux types de déchets retrouvés sur les plages. Il s’agit d’ailleurs du quatrième type de déchets le plus meurtrier pour la vie marine locale.

9 – Si vous voyez une personne jeter son mégot dans la rue, il sera bien plus efficace de ne pas avoir une attitude agressive ou de culpabilisation. Lisez ci-dessous une astuce amusante pour ce faire :

View this post on Instagram

Aujourd'hui, j'ai vu une femme jeter son mégot par terre… à 1 mètre d'une poubelle. J'ai alors pris mon air volontairement le plus innocent voire stupide et lui ai dit "Madame, vous avez fait tomber votre cigarette par terre. Et comme il y a une poubelle-cendrier juste devant vous, je me suis dit que vous n'aviez pas fait exprès"…! Devant son air perplexe et ahuri, avec lequel elle m'a dit "Ah oui… merci…", j'ai beaucoup ri intérieurement ! 🚯 Mais au-delà de cette anecdote sympa à tester de votre côté, il s'agit d'un problème environnemental primordial ! Les mégots jetés à terre sont emportés par la pluie et le vent, et finissent dans les fleuves et le sol. ⚠ Un seul mégot peut rendre toxiques jusqu'à 400 litres d'eau !! 🌊🏞🍃 Deux solutions s'offrent à vous : utilisez un mini cendrier de poche, ou éteignez votre cigarette sur le bord d'une poubelle de rue (certaines sont même faites pour cela) puis jetez-là dans la poubelle 👌🗑🚮 #mégots #cigarette #pollution #anecdote #jefaismapart

A post shared by Consommons Sainement (@consommons.sainement) on

10 – Tant que le mégot est auparavant écrasé par terre ou contre un objet métallique, il n’y a pas de danger à le jeter dans les poubelles publiques. Certaines poubelles publiques (comme celles de Paris) sont d’ailleurs composées d’un rebord métallique prévu à cet effet.

(source de l’image : DéchetsInfo)

11 – Il existe des cendriers de poche légers et pas chers. Vous pouvez aussi récupérer une petite boite en métal et vous en servir comme cendrier de poches. Lorsque vous fumez, vous pouvez y glisser vos mégots. Videz-le ensuite dans une poubelle. Grâce à ce genre de petits gestes, vous éviterez de grands impacts environnementaux négatifs !

Source des images : mon-cendrier-de-poche.com et Fnac

12- Seulement à Paris, ce sont 350 tonnes de mégots jetés par terre par an !

 

13- Dans certaines villes, comme Paris, il est légalement interdit de jeter son mégot par terre. Ce type d’incivilités est d’ailleurs réprimé par une amende de 68€ !

14 – Les filtres de cigarettes dits « biodégradables » ne sont pas réellement moins néfastes pour l’environnement, ni pour le fumeur. Attention à ces allégations marketing ! En effet, ces filtres sont également composés de produits très toxiques. « Biodégradable » ne signifie en aucun cas « sain » ou « non toxique ».

 

Et pourquoi ne pas faire installer des cendriers (même aussi simples et gratuits que des pots de fleurs remplis de sable) aux endroits de votre travail ou de votre université où vos collègues fument et jettent leurs mégots à terre !

N’hésitez pas à partager cet article auprès de vos proches, fumeurs ou non !

Lire aussi :

(source de l’image de couverture : PxHere)


4 réflexions sur “14 choses que vous ne saviez pas sur les mégots de cigarettes

  1. Si seulement les flics étaient là à chaque fois que quelqu’un jette son mégot par terre… car dans les faits, personne n’à jamais payé d’amende pour ce geste d’une grande incivilité pour son entourage et d’un grand irrespect pour la planète!

    Belle anecdote pour dire à quelqu’un de jeter son mégot à la poubelle (comme je te l’avais fait remarquer directement sur ta publication), mais que dire lorsque l’on n’est pas à proximité d’une poubelle?!?

    Et puis, j’ai beau offrir des cendriers de poche à mes amis fumeurs, ils sortent rarement avec en fait… vu que ce n’est pas de leur propre initiative, ils ne pensent pas à le prendre…
    Comme tous ces petits gestes à changer au quotidien, ces nouvelles habitudes à prendre, si la personne ne se sent pas concernée, c’est dur de leur faire prendre conscience…
    J’espère vraiment que cela changera vite, c’est important pour tous…

    Merci de ce rappel, en espérant que beaucoup de nos amis fumeurs liront ce billet…

    J'aime

Commentez ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s