Environnement, budget, santé : 7 bonnes raisons de réduire ses déchets

1- Protéger l’environnement de sa région

En France, les déchets sont traités en décharge ou en incinérateur. Dans le premier cas (soit 38 % de nos déchets non recyclés), les ordures ménagères sont recouvertes et se décomposent durant plusieurs décennies. Elles forment alors des jus, appelés lixiviats, très toxiques pour les sous-sols, leur faune et leur flore en cas de rupture des membranes de protection de la décharge.

En incinérateur, les déchets sont brûlés à très hautes températures. Les fumées sont filtrées chimiquement et mécaniquement, et forment ainsi d’autres déchets : les résidus très toxiques de cette filtration rejoignent la décharge, ainsi que les tonnes de résidus incombustibles de l’incinération. Malgré leur filtration, les fumées rejetées représenteraient un risque pour la santé des habitants alentour.

Réduire vos déchets diminue donc la pollution de l’air, de l’eau et des sols de votre région !

2- Diminuer son impact environnemental global

Les impacts négatifs environnementaux de nos déchets ont aussi une échelle plus large. Lors de leur décomposition en décharge, les déchets émettent des gaz, tels que le méthane, très puissant gaz à effet de serre.

En plus de participer au processus de changement climatique, les déchets sont une source pollution généralisée, d’utilisation bien souvent évitable de matières premières et de consommation massive d’énergie (les déchets organiques – restes alimentaires, plantes, … – représentent 1/3 de nos ordures ménagères. Composés de 80 % d’eau, ils sont extrêmement énergivores à brûler en incinérateur).

C’est en réduisant chacun au moins une partie de ses déchets qu’il sera possible d’éviter ces dégradations environnementales de long-terme.

3- Protéger sa santé personnelle

Réduire ses déchets permet également d’éviter de nombreuses expositions directes à des molécules toxiques pour sa santé personnelle. Des ingrédients dangereux ou potentiellement dangereux pour la santé se cachent dans nos maquillages, crèmes hydratantes, savons, nettoyants, produits à vitres, lessives, etc.

Moins nocif pour l’environnement signifie souvent moins nocif pour la santé du consommateur.

Réduire ses déchets va de pair avec réduire son utilisation de plastique. Loin d’être aussi fantastique qu’on le pense, le plastique n’est pas une matière inerte. Vieux, abîmé, en contact prolongé ou encore en contact avec un aliment chaud, ce plastique libère des solvants toxiques. Ces derniers migrent alors dans vos aliments. De quoi couper la faim…

Lire aussi : Alimentation, produits du quotidien, déchets : 20 reportages, vidéos, articles et livres utiles pour s’informer sur ce que nous consommons (et pour mieux agir)

4- Faire de conséquentes économies d’argent au quotidien

Quotidien plus écologie ne rime pas avec quotidien plus cher ! Voici 3 façons dont le zéro-déchet vous fait économiser de l’argent :

  • Fabriquer ses produits ménagers

Rien de plus simple que de fabriquer ses produits de ménage maison ! Voici un article réunissant toutes les recettes dont vous avez besoin : Faire le ménage de manière écologique, économique et sans dangers pour la santé : recettes et astuces !

Téléchargez ici gratuitement un livret de 30 recettes faciles de cosmétiques et produits ménagers !

  • Acheter d’occasion

Vêtements, meubles, décoration, électroménager, ustensiles de cuisine, électronique, … vous pouvez presque tout acheter d’occasion. Et cela au grand bonheur de votre porte-monnaie, puisque les prix en seront divisés par 2 ou 3 !

Plus de conseils et d’explication sur les achats d’occasion : Les objets d’occasion : une aubaine pour l’environnement et votre porte-monnaie !

5- Pouvoir se permettre un plus grand budget de loisirs et d’alimentation

Personnellement, passer au (presque) zéro-déchet m’a permis d’économiser environ 30 % de mes dépenses mensuelles. De quoi vous autoriser plus de voyages, loisirs, sports, moments détentes, …

Cela vous permet aussi de pouvoir vous permettre une meilleure alimentation, et notamment biologique.

Lire aussi : Comment réduire l’impact environnemental de votre quotidien… tout en faisant de grandes économies d’argent !

6- Faire sa part pour la société au quotidien

Rien de mieux que la fable amérindienne du colibri pour illustrer ce propos :

« Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : « Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! « 

Et le colibri lui répondit : « Je le sais, mais je fais ma part ». »

(Source : http://www.colibris-lemouvement.org)

Par vos petites actions au quotidien, vous aurez un grand impact positif. Il existe une multitude de façons de faire sa part pour  la société et pour l’environnement, réduire vos déchets peut être la vôtre.

7- Reprendre confiance en soi et en ses capacités

Fabriquer soi-même les produits nécessaires à ses besoins (cosmétiques, produits ménagers, …) est une immense source de satisfaction personnelle. Quelle fierté ressentirez-vous lorsque vous annoncerez à vos amis « Ce déodorant ? C’est moi qui l’ai fait » !

Vous avez les capacités d’avoir un impact positif sur le monde dans lequel vous vivez. Les choix que vous faites au quotidien ne sont pas sans conséquences. Acheter un produit est comme voter : cela envoie le message que vous approuvez les caractéristiques du produits (conditions de fabrication, provenance, emballage, choix des ingrédients, …). En tant que consommateur, vous avez le pouvoir d’encourager ou décourager certaines pratiques.

Un autre impact positif que vous aurez en réduisant vos déchets et en choisissant consciencieusement vos produits ? Cela inspira très probablement vos proches, familles, collègues, amis… Personnellement, mon expérience a montré que le simple fait de voir au quotidien mes habitudes zéro-déchet a suscité la curiosité puis la motivation chez beaucoup de mes proches !

Convaincu(e) ? Pas de temps à perdre pour vous mettre en l’action ! Voici les guides, astuces et conseils dont vous avez besoin pour réduire vos déchets sans y consacrer beaucoup de temps ou d’énergie :

N’oubliez pas : le but n’est pas nécessairement de ne plus produire aucun déchet. Faites votre maximum : réduisez le plus de déchets possible, en vous arrêtant là où cela devient trop compliqué et peu adapté à votre contexte ou votre situation. Réduire 40% de ses déchets, par exemple, est déjà extrêmement admirable, vous pourrez en être très fier/fière !


4 réflexions sur “Environnement, budget, santé : 7 bonnes raisons de réduire ses déchets

  1. Hello!
    Avec cet article je me suis dit qu’il était temps de m’y mettre
    J’ai donc essayé le déodorant à base de noix de coco. Mais j’ai une petite question, comment doit être la texture?
    Ma pâte me parait très liquide…
    Merci pour cet article!
    loulou

    J'aime

    1. Bonjour 🙂
      Super !
      C’est normal, c’est parce que l’huile de coco devient liquide lorsqu’il fait chaud. Faites-lui passer une heure au frigo, elle redeviendra solide (essayez de conserver votre déodorant dans un endroit pas trop chaud) 😉
      Aline

      J'aime

Commentez ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s