Comment réduire l’impact environnemental de votre quotidien… tout en faisant de grandes économies d’argent !

Dans les rayons de nos boutiques, les produits dits « verts » ou « écologiques » ont un prix souvent beaucoup plus élevé que leur équivalent plus standard. Se crée alors l’idée reçue qu’un quotidien écologique coûte cher. Que nenni ! Voici 4 actions faciles pour réduire à la fois vos dépenses et l’impact environnemental de votre vie quotidienne. Cela vous permettra de consacrer votre argent non plus aux produits basiques du quotidien, mais à votre budget alimentation, loisirs ou encore voyages !

1- Fabriquez vos produits de beauté pour quelques centimes et en 30 secondes !

Pas besoin de commander des produits chers sur Internet pour faire vos cosmétiques ! Un bol, une cuillère et quelques ingrédients basiques de votre cuisine vous suffisent pour fabriquer vos produits de salle de bain !

Un article pour savoir comment choisir vos recettes de cosmétiques : « Comment faire ses cosmétiques maison simplement et pour quelques centimes ? » (cliquez ici)

Un déodorant ou un dentifrice à la coco, un gommage au sucre, un masque au miel, un soin capillaire à l’olive, etc, voici toutes les recettes dont vous avez besoin :

Personnellement, avec ces recettes, mon budget de produits de beauté n’est que de 5€… par mois !

2- Faites vos propres produits ménagers très facilement pour presque rien

Pour fabriquer vos produits ménagers en quelques secondes, nous n’avez besoin que de 3 ingrédients : du vinaigre blanc, du bicarbonate de soude (à acheter au rayon sel et poivre. C’est l’ingrédient principal de votre levure chimique à gâteau, par exemple) et du savon de Marseille.

Il existe beaucoup de « faux » savons de Marseille dangereux et très polluants. Pour savoir lequel acheter, voici l’article Comment bien choisir son savon de Marseille ? (cliquez ici)

Une lessive fabriquée en quelques minutes, un nettoyant multi-usage fait à partir des peaux d’oranges que vous jetez, un adoucissant éclair, etc, voici un article résumant toutes les recettes très faciles et économiques dont vous avez besoin :

Faire le ménage de manière écologique, économique et sans dangers pour la santé : recettes et astuces ! (cliquez ici)

3- Achetez de l’occasion… encore comme neuf !

Préférer l’occasion au neuf permet d’utiliser des objets déjà produits, et donc d’éviter de l’extraction inutile de matières premières et l’utilisation d’énergie. L’autre gros avantage ? Les objets coûtent en général 50 % à 70 % moins cher qu’en magasin !

Halte aux idées reçues : « occasion » ne signifie pas « usé » ou « démodé » ! Vous pouvez facilement trouver des objets (presque) jamais portés ou utilisés, encore vendus en magasin, et parfois même jamais ouvert !

Vous pouvez à peu près tout trouver d’occasion : vêtements, accessoires de mode, sacs et bagages, meubles, électroménagers, vaisselle, matériel de voyage, électronique, etc.

Vous pouvez acheter des objets d’occasion :

– sur LeBonCoin : meubles, électroménager vêtements, accessoires de mode, des jouets, valises, matériel de voyage, et même voitures !

– dans les boutiques d’associations comme Emmaüs ou le Secours Populaires : vêtements (on appelle cela des friperies solidaires), des meubles, des accessoires de cuisine, de la décoration, des jouets, etc.

– des sites spécialisés en ventes de vêtements entre particuliers, comme Vinted.

– dans des bouquineries, chez Emmaüs ou des sites comme Gibert Joseph : des livres, albums, guides de voyage, manuels scolaires, etc.

– à la Fnac (site Internet ou magasins) ou à des dépôt-ventes comme CashExpress : de l’électronique (ordinateurs, tablettes, smartphones, etc).

Par sécurité, évitez d’acheter un téléphone portable ou un ordinateur sur LeBonCoin (si vous le faîtes, demandez bien la facture et assurez-vous qu’elle soit authentique). Lorsque vous achetez un ordinateur d’occasion, rétablissez tout de suite la configuration d’usine, pour être sûr(e) de l’absence d’éventuels virus laissés sur l’ordinateur.

Pour avoir encore plus d’astuces et de bons plans sur ce sujet : Les objets d’occasion : une aubaine pour l’environnement et votre porte-monnaie !

Cet article peut vous intéresser aussi : Pourquoi et comment je suis sortie de la logique de « Fast fashion »

4- Possédez moins mais mieux

Généralement, plus de la moitié de notre garde-robe est composée des vêtements que nous ne portons pas réellement, n’aimons pas vraiment ou qui ne nous sont pas réellement utiles. Ce constat fonctionne pour beaucoup de choses que nous possédons. Pourquoi alors ne pas posséder moins mais mieux ? Posséder des objets et vêtements que nous utilisons et aimons vraiment. Cela permet d’acheter moins, de s’encombrer moins, et ainsi libérer de l’espace aussi bien dans votre maison… que dans votre esprit !

Quelques astuces pour libérer votre garde-robes sans faire de sacrifices : Le « minimalisme » de mon dressing, pour libérer mon esprit et ma maison

Comment vous passer de beaucoup de vos ustensiles de cuisine, tout en étant capable de cuisine aussi bien : Comment s’équiper pour une cuisine zéro-déchet, minimaliste et sans matériaux dangereux pour la santé

 

Suivez-vous Consommons Sainement sur vos réseaux sociaux ?

La page Facebook du blog va bientôt dépasser les 24 000 abonnés !

Consommons Sainement est aussi sur Twitter et Instagram !


6 réflexions sur “Comment réduire l’impact environnemental de votre quotidien… tout en faisant de grandes économies d’argent !

  1. Sympa l’article 😉 comme beaucoup d’autres du blog de toute façon :D!
    J’ai découvert une application gratuite de don entre particulier, il n’y a pas longtemps. Je n’ai pas encore pris un produit dedans mais ça peut éviter de jeter un truc qu’on n’arrive pas à vendre sur le bon coin par exemple. C’est GEEV, pour l’instant je regarde si un truc me plait et j’essaierais de l’obtenir. Après je mettrais peut-être des trucs qu’il ne sert à rien d’essayer de vendre.
    Essaie la toi aussi, tu pourras peut-être la rajouter à la liste 😉

    J'aime

  2. Bonjour Aline,
    Merci infiniment pour tout ce dur travail et ton bel esprit de partage, chose rare de nos jours… ! Je voulais te demander, est-ce que tu connais un bon purificateur d’eau pour consommer l’eau du robinet ? Je ne suis pas très rassurée de boire l’eau du robinet, avec tous les produits chimiques qu’ils mettent dedans et je ne sais pas trop où me renseigner pour cela…
    Autre question: par quoi peut-on replacer le papier sulfurisé (papier cuisson) ?
    Merci encore pour tout. Ton site est vraie source d’inspiration pour moi.

    J'aime

    1. Bonjour Mélanie,
      Merci de ton message !
      L’eau en bouteille reste en contact très prolongé avec du plastique, ce qui augmente très fortement les risques de migration des solvants du plastique dans l’eau. Selon moi, l’eau du robinet est donc bien mieux (sans parler des très nombreux déchets que représentent les bouteilles en plastique). Je suis actuellement en train de tester les perles de céramique de la marque Les Verts Moutons, destinées à purifier l’eau et notamment à casser les molécules d’eau de Javel.
      En ce qui concerne le papier sulfurisé, je le remplace depuis des années en saupoudrant de la farine (ou en huilant selon l’aliment en question) la plaque du four, c’est tout simple et ça marche parfaitement 🙂
      Merci encore Mélanie, à très vite sur le blog !
      Aline

      J'aime

Commentez ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s