Comment faire une fête zéro-déchet et écologique à la maison

Couverts en plastique, assiettes jetables, papiers cadeaux à la poubelle, aliments sur-emballés, décors à usage unique, … : les déchets peuvent rapidement s’amonceler lors des fêtes. Pourtant, avec de petites astuces, il est facile de les rendre bien plus écologiques et aussi amusantes !

1- La vaisselle

Je vous conseille de regarder cette vidéo de 2 minutes, très bien faite, sur la fabrication des couverts jetables (les sous-titres en français sont disponibles dans les paramètres de la vidéo).

Il vaut mieux donc largement utiliser des couverts et assiettes lavables et passer quelques minutes à les laver. Si vous n’en avez pas suffisamment chez vous, rien de plus simple : demandez à chacun de vos convives d’apporter une assiette, une fourchette, un couteau et un verre (qu’ils remportent ensuite) !

Si vous avez besoin d’autres vaisselles, vous pouvez en acheter d’occasion pour quelques euros sur Le Bon Coin, en vide-greniers ou encore chez Emmaüs. Si vous n’en avez plus besoin ensuite, vous pouvez les donner (sur ce site, par exemple : cliquez ici) ou les revendre.

Vous pouvez aussi fabriquer vous-même vos bols ou saladiers éphémères gratuitement : utilisez une demi coque de melon, d’avocat ou de pastèque comme bol ! Effet déco garanti auprès de vos invités !

Photo extraite de l’article « Quelques idées vertes pour un pique-nique sans déchets » sur le blog.

Vous pouvez également vous servir de vos bocaux en verre comme bols ou verrines. Vous pouvez même vous en servir comme verres en enlevant très facilement leur couvercle.

De manière générale, vous pouvez remplacer le jetable par du réutilisable : pics à brochettes en métal, petites serviettes en tissu, …

2- La déco

Pas besoin de déco en plastique fragile et polluante à fabriquer. Vous pouvez créer facilement et gratuitement la vôtre, bien plus écologique. Vous pouvez ainsi parsemer votre table de jolies feuilles (fraîches ou séchées) ou fleurs, de coquillages, de galets, de nœuds en raphia, … Libre à vous de laisser parler votre imagination, de faire des thèmes de décoration (la mer, la campagne, l’automne, le bois, …).

3- L’achat des aliments

Comme pour des courses quotidiennes, vous pouvez adopter les habitudes zéro-déchet suivantes :

– acheter ses aliments secs (farines, biscuits, sucre, fruits secs, céréales, haricots, pois chiches, lentilles, …) dans les rayons vrac des boutiques biologiques ;

– se servir de ses propres petits sachets en tissu lavables (pour voir comment s’en servir et comment les faire soi-même ou où les acheter, cliquez ici) à la place des sachets jetables proposés dans les rayons vrac et les rayons fruits et légumes ;

– aller chez de petits commerçants (fromager, boulanger, …) ou au marché et apporter ses propres contenants que le vendeur remplit directement (bocaux, boites alimentaires ou sachets en tissu) ;

– quand on ne peut pas trouver certains aliments sans emballages, préférer les emballages recyclables aux non-recyclables, en privilégiant le verre (car plus sain que le plastique et mieux recyclable) ;

– acheter le plus locale possible. En France, évitez par exemple les avocats du Pérou, les kiwis de Nouvelle-Zélande ou encore les fruits exotiques.

En savoir plus :

4- Quelques idées de repas à faible impact environnemental

La viande est un aliment extrêmement énergivore à produire, et donc avec un fort impact environnemental. Pour plus d’infos, je vous conseille cette vidéo de 4 minutes très bien réalisée et illustrée.

De même, les produits animaux (laitages et œufs principalement) demandent également beaucoup de ressources lors de leur production (notamment à cause des grandes quantités de céréales et d’eau nécessaires pour alimenter l’animal). Un repas sans produits animaux a donc généralement un impact environnemental bien moins élevé. Je vous propose donc ici quelques idées de plats très bons, beaux, faciles à réaliser et sans produits animaux.

Apéritif :

– ce qui vous plaît dans votre rayon vrac : fruits secs, noix de cajou, biscuits salés, maïs grillé, …

olives (dans l’idéal achetées dans votre propre bocal sur un étal d’olives en vrac au marché par exemple. Sinon, achetées en bocal en verre dans un magasin) ;

bâtonnets de crudités (carottes, concombre, chou-fleur, …) ou tartines à tremper dans des sauces (comme du pesto sans fromage, du ketchup, du guacamole maison express (de l’avocat écrasé, du jus de citron et du sel), du caviar d’aubergines, du houmous (mixer des pois chiches cuits, du jus de citron, de la pâte de sésame, de l’huile d’olive, de l’ail et du sel), …

Plats (faciles à faire en grandes quantités) :

Curry de légumes (poêlée de légumes de saison, avec des oignons, du lait de coco et du curry), servi avec du riz ;

Pommes-de-terre au four et leur béchamel épicée (recette d’une béchamel, en utilisant du lait végétal, de l’huile, de la farine et les aromates de votre choix : oignon, ail, herbes, épices, bouillon, …) ;

Lasagnes aux aubergines et tomates séchées (sauce tomate aux aubergines et des dés de tomates séchées, sauce béchamel (recette ci-dessus), pâtes à lasagnes et chapelure sur le dessus) ;

Velouté de potimarron aux épices (mixer du potimarron (ou butternut, citrouille, …) cuit au four, des oignons grillés, du bouillon de légumes, des épices (cannelle, cumin et coriandre par exemple) et de l’ail), à servir avec des tartines.

Desserts (les recettes sans produits animaux de ces desserts peuvent facilement se trouver sur Internet) :

Tartes (aux fruits, au chocolat, …) ;

Gâteaux (aux fruits, au chocolat, à la vanille, aux épices, à fleur d’oranger, …) ;

Cookies ;

Fruits à tremper dans une sauce (au chocolat par exemple).

5- Les boissons

Vous pouvez trouver des producteurs (de jus ou de vin) avec des bouteilles consignées. C’est l’idéal au niveau des déchets, mais c’est assez rare.

Préférez les bouteilles en verre à celles en plastique, car le verre est beaucoup plus sain et se recycle à l’infini (contrairement au plastique qui, lorsqu’il est recyclable, ne se recycle qu’une seule fois). Le verre étant lourd à transporter, il est d’autant plus préférable de choisir des produits locaux (jus de fruits de producteurs locaux, vins de la région, …).

Vous pouvez également faire vos propres boissons, pour diminuer au maximum les déchets (comme un sirop, auquel on ajoute de l’eau, des feuilles de menthe fraîche coupées et des morceaux de fruits).

Pour voir comment faire des jus de fruits maison sans avoir besoin d’une machine, voici l’article Faire ses jus maison sans centrifugeuse ou extracteur de jus, un jeu d’enfants !

6- Les cadeaux

S’il y a des cadeaux lors de votre fête (anniversaire, Noël, baptême, …), vous pouvez demander à vos invités d’utiliser des paquets cadeaux réutilisables : chutes de tissu, serviettes de table en tissu, rubans, … qu’ils remporteront ensuite. Voici des idées d’emballages cadeaux zéro-déchet et simples dans cet article « Emballer joliment ses cadeaux en zéro-déchet (et zéro-dépense), c’est possible ? » (n’hésitez pas à envoyer le lien de l’article à vos invités pour leur donner des idées).

Quelques idées en plus pour des cadeaux aux faibles impacts environnementaux :

– Ne demander que des objets achetés d’occasion (sur LeBonCoin, Emmaüs, Vinted, …). On peut très facilement y trouver des objets encore neufs ou presque, et beaucoup moins chers qu’en magasin. L’article suivant vous donne plus d’informations : Les objets d’occasion : une aubaine pour l’environnement et votre porte-monnaie ! (cliquez ici).

– Demander des objets sans trop de plastique. Pour en savoir plus, voici l’article 40 petites choses à faire pour ne (presque) plus utiliser de plastique

– Demander un cadeau « expérience » plutôt qu’un cadeau matériel : un voyage, une séance dans un spa, un bon pour un repas dans un bon restaurant, …

Lire aussi :


19 réflexions sur “Comment faire une fête zéro-déchet et écologique à la maison

  1. Merci pour toutes ces astuces le rendez-vous du samedi est incontournable 😉 Bon week-end et merci Aline pour ce blog extraordinaire!

    J'aime

    1. Hello Greener Daddy,
      Merci à toi !
      Génial, c’est un beau challenge, et pas impossible : on a réussi à le faire l’année dernière au Festival Zero Waste avec plus de 5 000 personnes 😀
      A très vite !
      Aline

      J'aime

  2. Une idée de boisson:
    Dans 1 bouteille en verre, mettre la menthe fraîche, un citron vert coupé en lamelles, un fruit sucré coupé en tranches pour que ce soit joli (comme de la mangue, de l’ananas, c’est local chez nous, mais ça peut être de la pêche, des fraises, un fruit goûteux) , du gingembre en poudre, ou de la cannelle ou du curcuma.., rajouter de l’eau et au frais jusqu’au lendemain
    C’est délicieux, c’est beau et c’est detoxifiant!

    J'aime

  3. Alors pour ça je suis championne, nos amis le savent, pas de chips chez les Fous verts 🙂 Je suis en train de prévoir une grande fête (environ 50 pers) et là encore je ne lâcherai rien 🙂 Je pense louer de la vaisselle chez un traiteur, les tarifs sont très abordables et ça évite le jetable encore une fois.

    J'aime

Commentez ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s