École et bureau : comment avoir des fournitures écologiques et économiques

BUR1

Les fournitures de bureau ou d’école peuvent facilement tourner en une montagne de plastique et un gouffre pour le porte-monnaie. Bien qu’il soit très difficile de rendre totalement écologiques ses fournitures, il existe quelques astuces simples, qui seront à la fois écologiques et économiques !

1- Acheter d’occasion … bien plus de choses qu’on ne le pense

Acheter d’occasion permet d’utiliser des ressources déjà produites, tout en profitant de prix bien plus bas que dans le neuf. Mon site favori : Le Bon Coin, tout simplement. On peut y acheter : cartables, trousses, calculatrice, fourniture informatique (attention à toujours exiger la facture originale, sous peine de n’avoir aucune preuve que vous n’avez pas voler l’ordinateur en question !), rangements de bureau, etc. En général, vous économiserez 40 à 70 % du prix neuf !

Pensez également aux vide-greniers : j’y ai déjà trouvé (et acheté pour quelques centimes ou euros) : lots de crayons, stylos, feutres, classeurs de bonne qualité, protections d’ordinateur, sacs (et cartables), trousses, etc.

Le site « donnons.org » (l’équivalent du Bon Coin mais où tout est gratuit !) peut tout à fait convenir également. Pour savoir comment fonctionne Donnon.org, lisez l’article « Donnons.org, le site du recyclage par le don entre particuliers » !

J’explique pourquoi et comment j’achète (quasiment) tout d’occasion dans l’article Les objets d’occasion : une aubaine pour l’environnement et votre porte-monnaie !

2- Remplacer le plus souvent possible ses feutres et stylos par des crayons (à papier ou de couleurs)

Un crayon, en bois et non en plastique, pollue bien moins dans sa production. Par ailleurs, ses taillures se compostent très bien (jetez-les dans votre compost ou mêmes aux pieds de vos plantes). Utilisez les aussi pour des collages ou autres créations par les enfants !

Un crayon de couleur remplace parfaitement un feutre surligneur. L’avantage : il vous pardonne une erreur de surlignage en se gommant !

Et pourquoi ne pas écrire votre liste de choses à faire, avec un crayon plutôt qu’un stylo ?

3- Choisir les bons crayons et stylos

BUR2

Privilégiez les crayons faits avec du « vrai » bois naturel, plutôt que de la cire plastifiée. Le moins de produits artificiels (peintures à l’extérieur du crayon, cire, plastique, etc) il y a, le mieux c’est.

Vous pouvez trouver, en boutiques bio par exemple, des crayons faits en papier recyclé, en bois éco-certifié et même en branches brutes.

Privilégiez les produits éco-labelisés, recyclables, aux encres végétales à base d’eau et sans solvants (un peu plus compliquées à trouver), rechargeables (comme les stylos plumes) et avec le moins de plastique possible. Évitez les produits ayant des logos indiquant des dangers (pour la santé, la peau, l’environnement, etc), souvent visibles sur les flacons de correcteurs blancs.

4- Choisir le plus possible de cahiers et classeurs en carton plutôt qu’en plastique

Les classeurs en plastique (particulièrement souple) sont très peu solides. Préférez, quand vous pouvez, des classeurs en cartons épais, si possible aux angles renforcés par des coins en métal.

Préférez également les cahiers à la couverture la moins plastifiée possible, afin qu’elle soit recyclable.

Les fournitures en carton épais renforcé permet de conserver d’une année à l’autre le même matériel et ainsi réaliser d’importantes économies.

Pour savoir pourquoi (et comment) j’évite le plastique dans ma vie quotidienne, lisez l’article « 40 petites choses à faire pour ne (presque) plus utiliser de plastique »

5- [Le must] Utiliser (d’une année à l’autre) des protège-cahiers en tissu

Les protège-cahiers en plastique ont une durée de vie d’une ou deux années tout au plus, avant de finir en morceaux. Des protège-cahiers en tissu, eux, seront bien plus résistants, se lavent très bien, sont personnalisables à souhait et bien plus écologiques.

Vous pouvez fabriquer vos protège-cahiers en tissu vous-mêmes avec de la récup’ (anciens vêtements ou achetés chez Emmaüs, par exemple). Choisissez des tissus (à motif ou non) de couleurs plutôt foncées afin que les éventuelles tâches ou traces ne se voient pas. Sur le devant du protège-cahiers, cousez 3 côtés d’un grand rectangle de plastique transparent (récupérer d’une pochette plastique de bureau par exemple. Cela vous permettra d’y glisser une étiquette (et de la changer chaque année) où vous pouvez écrire le nom de l’enfant, la discipline du contenu du cahier, etc.

La fabrication en elle-même peut prendre un peu de temps, mais vous pouvez les garder ensuite pendant des années.

6- Faire sa pochette d’ordinateur personnalisée à base de récup’

Pas besoin d’acheter une fortune une pochette de protection pour votre ordinateur. Amusez-vous à faire la vôtre, selon vos goûts et vos souhaits, à petits prix à base récup’.

Vous pouvez récupérer un ancien jean, couper les jambes, les fermer et ajouter une fermeture éclaire au niveau de la ceinture.

Pensez aussi qu’il est possible de se tricoter une « chaussette » géante pour y glisser son ordinateur portable en voyage !

Sinon, cousez une pochette en rectangle avec le tissu (plutôt épias) d’anciens rideaux, vêtements, linges de maison, etc. Faites-vous plaisir !

N’hésitez pas à personnaliser votre création avec des rubans, des écussons, des tissus à motifs, etc.

7- Lancer la collecte des stylos et feutres vides chez soi, à l’école et au bureau, pour les faire recycler

Il est possible de recycler le plastique des stylos et feutres usagés. Malheureusement, les bornes de collectes sont difficilement trouvables. Pensez à aller voir en Biocoop ou dans les magasins de la chaîne Bureau Vallée (en savoir plus ici !).

Sont recyclables : stylos bille, stylos plume, souris, surligneur, effaceurs, correcteur, etc. Ne le sont pas : colles, gommes, crayons à papier, ciseaux, etc.

Une excellente chose à faire est également de lancer à son bureau ou dans l’école de son enfant une collecte de ces fournitures recyclables. De plus en plus d’écoles, entreprises et universités s’y lancent : il suffit d’installer un grand carton solide (avec les consignes de tri), d’attendre d’en collecter minimum 5kg, puis de l’envoyer gratuitement à l’organisme TerraCycle !

Cela permettra de recycler le grand nombre de feutres (de tableaux) et stylos utilisés sur place, mais également ceux provenant du domicile des employés, professeurs ou élèves !

Le lancement (et l’entretien) de ce genre de collectes peut représenter une excellente expérience aussi bien pour les petits (école élémentaire) que pour les élèves plus âgés (collège, lycée ou université) : apprentissage de la logique de recyclage, communication, sensibilisation, responsabilités, etc) !

8- Passer au numérique … mais pas pour tout !

Tout dématérialiser (passer d’une version papier à une version numérique) peut être vraiment plus écologique pour certaines choses, notamment les documents très réguliers (relevés de compte, factures, newsletters, etc).

Mais parfois, utiliser du papier est préférable, lorsqu’il s’agit de papier de récup’ : pourquoi ne pas écrire votre liste de courses sur le dos d’une enveloppe déchirée ou un papier brouillon, plutôt que sur son téléphone ? Cela permettra d’optimiser l’utiliser du papier et de ne pas passer son temps sur ton téléphone (cela use la batterie … et les yeux, disons-le!).

A noter : les énormes serveurs stockant (à distance) vos emails dépensent une gigantesque quantité d’énergie (pour tourner en permanence et pour palier la chaleur intense produite par ces machines). Une petite astuce : supprimez au maximum vos emails (afin de diminuer l’utilisation de ces grosses machines énergivores les conservant) !

Pour plus d’informations, je vous conseille grandement le site « Mon cartable sain » créé par l’ADEME (Agende De l’Environnement et de la Maitrise de l’Énergie) !

 

Lire aussi :

Comment faire des courses éthiques : mes critères de choix d’un produit

Faire son composteur maison pour moins de 20€ et sans découpe

Faire ses courses sans produire aucun déchet : le guide

 


8 réflexions sur “École et bureau : comment avoir des fournitures écologiques et économiques

  1. Moi je trouve que tu devrais intervenir dans les écoles ! La liste des fournitures scolaires pour trois enfants est honereuse et looongue! Mais heureusement mes enfants sont habitués aux affaires d’occasion et trouvent cela normal ! On achète juste l’agenda😉 sauf pour moi, je suis passée au « billet journal »: mon agenda je le fais moi-même!

    J'aime

      1. Bravo por tes interventions en école! Dans quelle région es tu?
        Mon agenda se construit tout seul au fil du temps. J’ai pris une petite heure pour faire un planning de l’année et reporter les vacances, les dates bookées à l’avance… + le planning hebdomadaire des trois mois à venir. Je ferai la suite plus tard. Entre temps ce sont ajoutées des pages avec des titres « idées diy pour cadeaux de noel », « les bons mots des enfants », « blogs, livres, films à voir »… J’ai tout sous la main c’est hyper pratique!!!! J’en ferai un petit article sur mon blog bientot!

        J'aime

  2. Je ne connaissais pas du tout ces bornes de collecte pour les stylos. Merci pour l’information ! Un tuto de prévu pour fabriquer un protège cahier en tissu ?

    J'aime

Commentez ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s