Recette d’un dentifrice gratuit et sans produits dangereux à se mettre sous la dent

den6

Rien de plus classique, dans une salle de bain, que de trouver un dentifrice. Joliment emballé dans un tube chargé de slogans et d’annonces faisant rêver : dents plus blanches que le blanc, renforce les gencives, rend les dents glamours (euh … c’est quoi des dents « glamours »?), etc. Mais si vous retournez le tube, vous voyez aussi – en bien plus petit (hum, bizarre …), la liste des ingrédients. Et là, si on connaît un peu les ingrédients à éviter, ça fait beaucoup moins rêver…

den7

Le fluor est vendu pour ses propriétés anti-caries. Mais son accumulation dans le temps peut altérer l’émail des dents, favoriser l’ostéoporose et surtout avoir des conséquences sur le système nerveux. N’oublions pas qu’il s’agissait d’un « déchet » de la fabrication d’aluminium, que les industriels ont essayé de valoriser pour le vendre.

Le paraben : maintenant fameux pour ses propriétés … cancérigènes. Mais toujours présent dans beaucoup de cosmétiques.

Le triclosan : c’est un perturbateur endocrinien avéré.

Alumina : un composant de l’aluminium (l’aluminium est de plus en plus lié à la maladie d’Alzheimer).

Les colorants « CI » + un chiffre, sont des colorants potentiellement dangereux pour la santé.

Le dioxyde de titane, présent dans quasiment tous les dentifrices, est potentiellement dangereux.

Le Sodium Lauryl Sulfate, à éviter car il serait potentiellement cancérigène (il est très présent dans les gels de douche, shampooings, etc, car c’est un agent moussant).

S’ajoute à cela le manque d’informations scientifiques sur les « effets cocktails » de ces produits (les effets que peut avoir leur mélange).

 

Bref, tout cela m’a donné envie de tourner le dos à ces tubes empoisonnés. Après avoir essayé plusieurs recettes de dentifrices maison (un peu compliquées, pas très pratiques, qui ne se conservaient pas longtemps, qui tachaient), j’ai trouvé LA recette qu’il me fallait. Ultra-simple et gratuite (aller, j’exagère, elle coûte quelques centimes tous les 3 mois!), ma recette est la suivante :

Ingrédients :

Savon de Marseille de qualité (attention à ne pas acheter le « mauvais » savon de Marseille ! Pour cela, regarder mes conseils dans l’article « Comment bien choisir son savon de Marseille ? » cliquez ici)

– Quelques gouttes d‘huile essentielle de menthe poivrée bio

– Et … c’est tout.

DENT2

 

1- Frottez un couteau contre la surface du savon pour en faire de petites miettes les plus fines possibles (attention, n’en faite vraiment pas beaucoup, ce dentifrice s’utilise en très petites quantités)

DENT1

 

 

 

 

 

den

 

2- Mettez les miettes de savon dans un bol avec quelques gouttes d’eau et mélangez. Des morceaux peuvent de former, mais au fil des minutes le savon va se dissoudre dans l’eau (il est possible qu’il faille rajouter un peu d’eau au fur et à mesure).

den1

Laissez reposer une heure (ajoutez un peu d’eau si le savon est plus épais que celui sur la photos ci-contre). Ajoutez quelques gouttes de menthe poivrée (attention, mettez-en vraiment très peu, par exemple 3 gouttes pour un petit pot, car son goût est fort. Les huiles essentielles sont très concentrées et donc à utiliser avec parcimonie).

3- Mettez le mélange dans un petit bocal en verre qui se ferme.

 

den5

La petite astuce : pour que la savon s’émiette bien, il faut qu’il soit sec. Pour cela, laissez le savon à l’air libre quelques jours avant de faire le dentifrice.

Pour vous brosser les dents, mettez sur votre brosse une quantité infime, vous serez surpris(e) comme le dentifrice mousse dès que vous frottez.

Le goût peut en déranger certains au début (bien qu’on sente surtout la menthe). Pas de panique, on s’habitue vraiment très vite. Au bout de quelques jours, vous ne le sentirez même plus.

Le dentifrice se conserve au moins 3 mois hors du frigo.

Cette recette a l’avantage de ne pas contenir de bicarbonate, d’argile ou de Blanc de Meudon (comme beaucoup de recettes de dentifrices maison), trop abrasifs pour l’émail de dents.

Avec cette recette, je ne dépense rien en dentifrice, je n’ai pas besoin de le fabriquer plus souvent que tous les 3 mois, je ne produis aucun déchet (pas de tubes en plastique, par exemple) et j’évite à mon corps des produits clairement dangereux !

Je déconseille cette recette pour les enfants, car ils risquent de l’avaler. A la place, ils peuvent utiliser un dentifrice acheté en boutique bio et d’une marque (comme Weleda) ou d’une certification (comme Nature et Progrès) fiable. Sinon, ils peuvent utiliser cette seconde recette.

 

Seconde recette possible de dentifrice :

Adultes et enfants peuvent tout à fait se laver les dents avec de l’huile de coco biologique, à mettre directement sur la brosse à dents. En effet, l’huile de coco est naturellement antibactérienne !

Si vous n’aimez pas le goût de la noix de coco, il existe de l’huile de coco désodorisée vendue en boutique bio. Si vous le souhaitez, vous pouvez parfumer votre huile de coco en y ajoutant quelques gouttes d’une huile essentielle (qu’il n’est pas dangereux de mettre à la bouche : citron, menthe poivrée, …).

L’huile de coco doit être biologique et vierge (c’est-à-dire extraite à froid). Elle s’achète au rayon huiles et vinaigres des magasins biologiques. Pour en savoir plus sur les dizaines d’utilisations possibles de l’huile de coco, voici l’article « L’huile de coco, l’or blanc de ma salle de bain » (cliquez ici) !

 

Sur le même sujet, lisez aussi l’article « Il était une fois une brosse à dents en bois … » !

… et « Des carrés démaquillants lavables, pour dire au revoir aux cotons jetables et chers »

den4

L’équipe de Sailing For Change recommande cette recette et le blog dans cette vidéo !


155 réflexions sur “Recette d’un dentifrice gratuit et sans produits dangereux à se mettre sous la dent

  1. Bonjour Hélène ! Effectivement, pour les jeunes enfants, les huiles essentielles sont déconseillées (quoiqu’il ne s’agisse pas de toutes). Je vous conseillerais alors de tester en mettant des miettes de menthe, de stévia (naturellement sucrée), de verveine (ou toutes autres herbes comestibles dont le goût est apprécié par l’enfant); ou en remplaçant l’eau de la recette par un hydrolat (eau de rose par exemple). Attention aussi à vérifier que votre enfant n’avale pas trop le dentifrice 😉

  2. Bonjour,

    Très intéressant mais mon dentiste m’a conseillé d’arrêter mes dentifrices maison en raison d’une « carence » en fluor, mes dents (émail) devenant plus sensibles et réactives au froid, chaud, etc. Le fluor est un toxique puissant à haute dose, et je suis enceinte, aussi je souhaitais savoir si une solution naturelle peut remplacer le fluor, ou plutôt remplacer ses effets, et protéger les dents de l’acidité (pour les personnes très sensibles comme moi). Merci beaucoup !

    1. Bonjour,
      Aillant eu moi-même des problèmes de dents sensibles, je voulais partager une recette de dentifrice que j’ai commencé à utiliser en avril 2015, puisque j’ai beaucoup moins mal maintenant en mangeant des trucs froids. J’utilise la recette de Lauren Singer (trash is for tossers). Je sais qu’il y en a qui considèrent que le bicarbonate de soude est abrasif, mais à mon avis il ne l’est pas si on fait attention. J’utilise seulement du bicarbonate de soude très fin, et en plus je fais toujours chauffer un peu l’huile de coco pour dissoudre le bicarbonate de soude. Et je sens bien que ça ne me raye pas les dents. Le seul truc c’est que ce dentifrice fait beaucoup saliver. ^^
      Voici la vidéo youtube vers la recette:
      https://www.youtube.com/watch?v=DIpTXQl7qT0 (sous-titres en français disponibles)

      1. Bonjour Zaina ! Merci du partage 🙂 Effectivement, je connais bien Lauren Singer, mais comme tu dis, le bicarbonate est très abrasif. Ayant un émail de dent fragile, je considère que c’est trop risqué (puisqu’un émail ne se renouvelle pas), d’autant plus que je n’ai pas de problème avec mon dentifrice au savon de Marseille. Je pense qu’il faut adapter son dentifrice à ses besoins ou goûts (mais attention tout de même, l’abrasion du bicarbonate est tellement fine qu’elle ne se ressent pas) 😉 Avez-vous testé ma recette ?
        A très vite Zaina !
        Aline, blog Consommons Sainement

    2. Apres plus d’un an de dentifrice sans fluor, et apres un passage tres recent chez le dentiste, tout va bien!!!
      comme quoi, on (les industriels comme unilever, P&G… ou labo pharma comme pierre fabre) se fout bien de notre gueule !!

      essayez, vous verrez bien.

      l essentiel est de se forger sa propre opinion.

  3. J’avais testé le savon de Marseille seul et ne n’ai pas supporté l’odeur qui me donnait des hauts le coeur peut être qu’avec l’huile essentielle ça irait mieux, je vais retenter. Merci.

    1. Bonjour Un trésor dans mon placard ! Oui, effectivement, l’odeur de savon de Marseille est assez … forte et spéciale ! Mais on s’y habitue vraiment vite. C’est aussi pour ça que je rajoute l’huile essentielle dans ma recette : ça améliore vraiment la sensation 😉 A très bientôt !
      Aline, blog Consommons Sainement

  4. Bonjour Aline, et merci beaucoup pour cette recette toute simple et sans bicarbonate à laquelle on ne pense pas spontanément. Sitôt lue, sitôt mis en application, avec de l’HE de citron, que je préfère à la menthe. Extraordinaire !
    Je découvre ton blog avec bonheur. J’y retrouve beaucoup de principes que j’ai déjà adoptés, mais j’y découvre aussi tant de petits trucs qui me manquaient et qui vont me permettre d’améliorer ce que je pratiquais, ou de franchir le pas pour d’autres qui ne me satisfaisaient pas tels que je les ai découverts ailleurs…
    Gen

    1. Bonjour Gen !
      Je suis très contente que le dentifrice te plaise (c’est vrai que je n’ai jamais testé avec le citron !), ainsi que le blog. C’est son but : partager ensemble des astuces qui peuvent être utiles à tout le monde 🙂
      A très bientôt et merci encore de ton message !
      Aline, blog Consommons Sainement

  5. Et bien! Je savais que le savon de marseille était bien utile, mais là! Je n’y aurais pas pensé! Je ne supporte ni le bicarbonate de soude, ni l’argile pour mes dents, alors peut-être que c’est la solution! À suivre…

    1. Oui c’est vraiment un ingrédient indispensable pour le ménage et même la salle de bain (outre pour le dentifrice, c’est top pour la peau comme savon de douche) 🙂 N’hésitez pas à nous tenir au courant de vos tests avec ce dentifrice ! 😉
      Aline

  6. Bonjour, petite question, quel type de savon de marseille faut il prendre ? car je pensais en acheter a l’huile d’olile sans glycérine pr la lessive. est ce que ça va aller, ou faut il que j’en prenne un aussi blanc sans huile d’olive. j’avoue, j’aurai jamais pensé au savon de marseille pr se brosser les dents… Merci bcp pr votre réponse

    1. Bonjour ! C’est justement le thème de mon article « Comment bien choisir son savon de Marseille ? » qui sortira le samedi 21 mai sur le blog 🙂
      En attendant la publication de l’article, je peux te donner un conseil : prends effectivement du savon vert (à base d’huile d’olive et non le blanc qui est fabriqué avec de l’huile de palme très polluante). Ici (sur les photo) j’ai utilisé du blanc car on me l’a donné (alors autant qu’il serve !). D’autres part, j’utilise le même type de savon de Marseille pour le dentifrice, la lessive, la vaisselle, pour tout quoi 🙂
      Il est aussi préférable de prendre du savon artisanal et sans emballage (trouvable en boutique vrac, ou en boutique bio comme à la Biocoop).
      Je suis ravie que l’article t’ait été utile 🙂
      A très bientôt sur le blog ou les réseaux sociaux !
      Aline

      1. Merci bcp pr ta réponse rapide !!! Je dois prendre le savon de marseille sur le site du FER a CHEVAL au moins la composition y est clairement indiqué car a ma biocoop ils ont pas su me dire sil y avait de la glycérine dans le leur car pas d’emballage ! Y a des frais de port mais bon, aumoins je suis sure de ce que j’achète ! 🙂 Merci hate de lire ton prochain article !!!

        1. Avec plaisir ! 😉
          En fait, pourquoi veux-tu éviter la glycérine ? 🙂 Personnellement, je prend toujours le savon de Marseille vert artisanal (suivant la recette originale) qui contient certainement de la glycérine, et je n’ai jamais eu de souci (aussi bien pour les utilisations cosmétiques que ménagères). Quand le savon sert à se laver, il est même très recommandé d’avoir un savon dans lequel la glycérine n’a pas été retirée, car elle hydrate naturellement la peau (pas besoin de crème hydratante derrière) !
          Aline

          1. Oui je me prend peut etre le chou pr rien avec cette glycérine. Je me dis que ma machine sera moins encrassée sans, et si qd j’aurai un 2e bébé je veux tester les couches lavables c’est mieux sans glycérine, de meme que pr les serviettes de toilettes et torchon, car ça imperméabilise à ce quon dit…
            Tu ne crois pas ?
            Ce que je me demande c’est pourquoi certains VRAI Savon de Marseille ont de la Glycérine d’autres pas…

            1. Oui, j’avais entendu ça également. Mais ça fait deux ans que j’utilise ma recette de lessive à base de savon de Marseille (avec glycérine) et je n’ai jamais eu de tels soucis d’imperméabilisation. Pour les tuyaux, le bicarbonate et le vinaigre de la lessive sont là pour éviter de les encrasser 😉
              Il n’y a que 3 maisons de production qui suivent la « vraie » recette du savon de Marseille (dans laquelle on ne retire pas la glycérine) 😉
              Aline

            2. Bonjour,
              Je suis en train de parcourir votre blog (excellent d’ailleurs au passage, je ne cesse d’aller d’article en article ! 🙂 ) et je pense avoir un élément de réponse pour cette histoire de glycérine.
              La glycérine est, si mes souvenirs sont bons, naturellement produite pendant la fabrication du savon. Un savon qui n’a pas été trafiqué après sa fabrication en contient donc naturellement.
              L’astuce des industriels étant la suivante : il y a de la glycérine naturellement produite dans la fabrication du savon. Elle n’a pas de propriété lavante donc on peut la récupérer pour en faire autre chose (que le savon dessèche ensuite la peau leur importe peu puisque… leurs confrères vendent des crèmes hydratantes pour « réparer » ce petit souci accessoire…) et donc ils vendent la glycérine… ben oui, à part.
              Or, si on regarde factuellement les choses, un savon fabriqué en méthode « normale » avec les produits de base, contient donc naturellement de la glycérine et permet donc de se passer de crème hydratante (sauf après épilation toussa toussa…).
              En clair, la glycérine contenu dans un savon qui n’a subit aucune étape après sa fabrication l’est en quantité normale et sans danger.

            3. Bonjour Esmée,
              Tout d’abord, merci beaucoup !
              Oui tout à fait. La glycérine du savon, car elle vaut chère, est souvent revendue par les industriels, ce qui fait que ce type de savons ne régénère pas le « film hydrolipidique » qui aide la peau à ce que son eau ne s’échappe pas. En résumé, il vaut mieux prendre à savon ayant conservé tout sa glycérine et ayant été saponifié à froid (afin que les huiles gardent toutes leurs propriétés).
              A bientôt 🙂
              Aline

    1. Bonjour Cendrine !
      Oui, on peut tout à fait se laver les dents avec du savon d’Alep. Toutefois, je trouve personnellement le goût très fort et vraiment désagréable, à la différence de celui du savon de Marseille qui passe inaperçu avec l’huile essentielle de menthe 🙂
      A très vite sur le blog !
      Aline

      1. Pour celles qui ont des soucis de dents, je conseille l’HE de Tea tree (Arbre à thé) Melaleuca alternifolia. Il désinfecte, blanchi et donne une bonne haleine. En plus de protéger en cas de grippe, angines etc.. Pour 100g de dentifrice maison (je le fais avec de l’argile blanche ultra pulvérisée) 10 gouttes de Tea tree et 5 gouttes de menthe poivrée. On peut ajouter de la graisse de coco et, ou du Xylitol naturel (sucre de bouleau) pour les enfants. Les miens en raffolent 😉

  7. merci ! j’ai tenté et le gout ne nous gêne pas. En revanche la texture est très gluante (et donc écoeurante), je cherche à rendre mon dentifrice au savon plus « pateux » et moins gluant. Je vais tenter d’y mettre un peu d’argile peut être. Qu’en pensez-vous ?

    1. Hello Cendrine 🙂 Si vous mettez sur la brosse à dents la « bonne » quantité de dentifrice, c’est-à-dire vraiment très peu, vous ne devriez même pas sentir la texture du dentifrice. Surtout qu’il mousse immédiatement au brossage. Si vous en mettez trop, la mousse est compacte et dense et donc désagréable. En revanche, si vous en mettez très peu, elle est légère et ne dérange normalement pas 😉
      Si vraiment vous ne voulez pas le côté gluant dans le pot, ajoutez un peu d’eau, pour faire un dentifrice presque liquide.
      J’espère que cela vous aura aidée,
      A très bientôt !
      Aline

  8. Bonsoir,

    je suis à la recherche d’une recette sans bicarbonate donc je pense tester la vôtre 🙂 Pensez-vous qu’il soit possible d’y ajouter de l’huile de coco pour son effet blanchissant?
    Merci d’avance pour votre réponse et surtout pour toutes vos bonnes astuces 🙂
    Emilie

    1. Bonjour Emilie,

      Je pense qu’un mélange de savon de Marseille et d’huile de coco donnerait une texture vraiment pas agréable dans la bouche.
      En revanche, vous pouvez utiliser quotidiennement la recette de dentifrice au savon de Marseille (celle de l’article) et utiliser de temps en temps (par exemple 1 ou 2 fois par semaine ou plus) de l’huile de coco pure sur la brosse à dent (pour son côté nettoyant et blanchissant) 😉
      Aline

  9. Bonjour! J’ai bien envie de tester cette recette de dentifrice, mais je me pose des questions sur l’hygiène quand-même. Si on « trempe » sa brosse à dents dans le petit pot, cela ne risque pas un échange ou une prolifération de microbes ou de germes? Surtout quand on est plusieurs dans la famille…

    1. Bonjour Silvia,
      Pas de problème à ce niveau-là (d’autant plus qu’on ne trempe que la pointe de la brosse à dents, car seulement une infime quantité de dentifrice est nécessaire), mais bien sûr, chaque membre de la famille doit avoir son petit pot de dentifrice personnel 😉
      Je vous souhaite une belle journée !
      Aline

  10. J ai tente le mois dernier le savon de Marseille (de qualité )pour me brosser les dents et ce en version brute (frotter la brosse à dent sur un morceau de savon) ; goût pas désagréable et ça nettoie bien en effet, mais pour moi ça m à je pense abîmer la flore buccales, j avais l’intérieur de la bouche comme brûlé (même sensation que lorsqu on a mangé trop vite qqchose de très chaud….)
    J ai arrêté et c est parti…. donc le savon de Marseille pas pour moi mais ça convient parfaitement à mon chéri. Je reprends l huile de coco pour ma part.

    1. Bonjour Estelle 🙂
      Peut-être la quantité de dentifrice utilisé était-elle trop importante ? Je conseille d’en utiliser très peu 🙂 Tant mieux si l’huile de coco vous convient, j’adore le goût de coco que ça laisse après en bouche !
      A très bientôt 😉

  11. Bonjour,
    Moi j’ai testé votre dentifrice hier soir, mais avec des palettes de savon, de la marque « La droguerie écologique » j’ai trouvé un gout très neutre et doux ça m’a beaucoup surprise. J’ai vraiment appréciée !
    Mais comment être sur que c’est bon pour le dent, que cela ne va pas empêcher l’apparition de cari et que l’hygiène buco-dentaire sera bonne ?
    Pour information, cela fait 6 mois que je me lave les dents avec du un mélange bicarbonate de soude, argile blanche et huile essentiel de citron, je sais que le bicarbonate est reconnu pour l’hygiène dentaire, donc je ne me suis pas posé de question, mais à chaque brossage j’avais l’impression d’avoir les gencive à vif, même si je n’avais pas de saignement. J’ai donc eu envie de tester une autre recette.
    En tout cas merci pour ce blog et ces astuces, j’ai dévoré plusieurs article hier avec plaisir !

    1. Bonjour Fanny 🙂
      Tout d’abord merci beaucoup, ça me fait très plaisir !
      Vous avez bien fait de changer de recette, car le bicarbonate est vraiment à proscrire s’il est utilisé plus d’une fois par semaine. Bien qu’il ait des vertus assainissantes et blanchissantes, il est également très abrasif (d’où vos douleurs aux gencives).
      Le savon de Marseille lave et nettoie. Mais n’oubliez pas que le plus important pour éviter les caris est la manière de se brosser les dents (l’action importante est mécanique : c’est la brosse qui fait le travail, pas tellement le dentifrice) et sa fréquence 😉
      A très bientôt alors !
      Aline

  12. Whaou ! Enfin une recette simplissime (perso, les recettes où il faut investir dans tout un attirail couteux pour peser au gramme près, ça colle par pour moi…) 😉
    Une question et un commentaire :
    – Est-ce que le savon de mrs en paillette peut faire l’affaire pour la recette ? Tu dis qu’il faut vraiment le raper très très fin, donc est-ce que le format paillette convient ?
    – Les savons de mrs authentiques sont au nombre de 5 🙂 Il y a 3 maisons à Marseille et 2 à Salon de Provence, mais le sujet est de toutes façons très controversé.. Pour soutenir la création de l’IGP, voir ici :
    https://www.change.org/p/inpi-sauvons-le-savon-de-marseille/u/16470308

    1. Bonjour Katel 🙂
      Je suis tout à fait d’accord, les recettes compliquées nécessitant du temps, de la précision et du matériel ne sont pas pour moi non plus ! Je suis donc très contente que ma recette vous plaise 🙂
      Oui, vous pouvez utiliser des paillettes de savons de Marseille, mais essayez, si vous le pouvez, de leur donner quelques petits coups de couteau avant, pour les affiner un peu (sinon vous aurez des morceaux qui resteront dans le dentifrice, ce qui en soi n’est pas un problème, mais la menthe ne s’y mélangera pas. Quand vous tomberez sur un morceau, nous aurez donc le goût du savon de Marseille). Par ailleurs, les paillettes sont quasiment toujours faites à partir d’huile de palme (savon de Marseille blanc, et non savon de Marseille vert à l’huile d’olive).
      Merci du partage de cette pétition. Je parle d’ailleurs en détails des différences entre les « bons et les « mauvais » savons de Marseille dans l’article dont je vous mets le lien ci-dessous 😉
      https://consommonssainement.com/2016/05/21/savon-de-marseille/
      A très bientôt,
      Aline

  13. Bonjour,
    Pour carrément remplacer la brosse à dent et le dentifrice il y a le siwak :
    http://www.oumshaina.com/pages/islam/lis/le-siwak.html
    http://www.consoglobe.com/siwak-traitement-de-choc-tout-en-douceur-pour-avoir-de-belles-dents-cg/2
    Mais ta recette me semble intéressante et étonnante de simplicité. Par contre, comme j’allaite, je vais utiliser de l’huile essentielle de tea-tree : le goût n’est pas fameux, mais cette HE a l’avantage de ne pas poser de problèmes pour les femmes enceintes/allaitantes et les enfants, et en plus elle est antifongique, antimicrobienne, etc.

    1. Hello Emilie 🙂
      Oui, la racine de siwak est particulièrement pratique en voyage car il n’y a pas besoin d’eau 🙂
      Tu as raison, attention aux huiles essentielles avec les femmes enceintes, bébés et jeunes enfants, certaines sont à proscrire.
      Merci, à très bientôt 🙂
      Aline

  14. Sympa cette recette! Elle ne va pas me convenir car il me faut un recette qui puisse être ingérée sans danger par un petit bonhomme de 2 ans (nous sommes en plein apprentissage 😄)
    Ces dernières semaines j’utilisais de l’huile de coco avec un soupçon de bicarbonate, mais avec tout ce que je viens de lire je suis un peu inquiète, je ne voudrais pas être une maman abimeuse d’email 😞
    Une idée à me donner?

    1. Hello Milounette,
      Pas de panique, vous pouvez utiliser tout simplement de l’huile de coco (sans rien d’autre) 🙂 Sinon, j’ai vu que la marque Weleda (en boutique bio) est saine au niveau des ingrédients de ses dentifrices (malheureusement ce n’est pas le cas de tous les dentifrices bio …) 😉
      Aline

  15. Bonjour Aline!
    Dans la plupart des autres recettes que j’ai pu glaner sur le web, il y a de l’argile blanche ou verte… Qu’en penses-tu? Serait-ce utile d’en rajouter dans ta recette? Et si oui pour quoi?
    Merci!
    (Et merci pour ton super blog, je le garde dans mes favoris pour y piocher des pépites plus souvent!)

    1. Bonjour Fanny 🙂
      Merci infiniment, je suis très touchée !
      J’ai déjà testé des recettes de dentifrice à l’argile mais je n’en étais pas satisfaite : l’argile tache (partir le matin avec plein de petites taches d’argile sur le t-shirt ne m’a pas tellement plu !), est plus délicate à manipuler/utiliser et ne me sert pour aucune autre recette (or j’essaie de ne pas m’encombrer et d’utiliser seulement quelques matières premières simples pour une multitude de recettes).
      Personnellement, je ne te conseille donc pas d’ajouter de l’argile dans cette recette (qui me convient telle quelle depuis 2 ans d’ailleurs) 🙂
      Aline

  16. Bonjour! Alors ça y est je me lance!! Mais je n’ai que de l’eucalyptus radiée, comme j’ai des enfants j’évite les autres ^^ je peux en mettre dans mon dentifrice maison?
    Merci en tout cas! J’ai fais ma première lessive maison grâce à toi 🙂

    1. Bonjour Anaïs,
      Bravo !
      Oui, vous pouvez utiliser l’eucalyptus, car c’est une huile essentielle qu’il est possible d’utiliser dans l’alimentation. Comme avec toutes les huiles essentielles, attention à n’en mettre que très peu 😉
      Aline

  17. Bonjour,
    Mon tube de dentifrice arrive en fin de vie et je suis bien tentée de le remplacer par votre recette. Par contre je me pose une question : le savon de Marseille n’est pas dangereux pour la santé lorsqu’il est avalé ? En effet, lorsqu’on se lave les dents, il est difficile de tout recracher…

  18. Bonjour,
    J’ai gardé précieusement dans mes favoris plusieurs de vos articles (difficile de ne pas tout prendre !), bravo pour votre site et merci pour le partage.
    J’ai une question concernant l’huile de coco que vous conseillez plusieurs fois dans les commentaires : peut-on se brosser les dents avec en guise de dentifrice, avec une brosse à dents ou faut-il faire un bain de bouche plus long puis se brosser les dents avec autre chose ? En cherchant ailleurs je ne vois que le mode bain de bouche…
    Merci d’avance,
    Elsa

    1. Bonjour, et merci beaucoup à toi pour ce beau compliment !
      Oui bien sûr, tu peux te brosser les dents avec l’huile de coco : tu peux en mettre un peu sur ta brosse à dents et directement te brosser comme ça 😉
      A très vite 🙂
      Aline

  19. Bonjour Aline!
    Merci pour ton blog, pleins de super conseils simples à suivre :-).
    Je suis d’ailleurs en train d’essayer ta recette de dentifrice en live! Je trouve juste un peu long de faire fondre tous les petits morceaux du savon de Marseille (que j’ai auparavant coupé très petit). Je le termine au bain marie en espérant que ça fonctionne. Aurais tu une astuce? Merci beaucoup!
    Aline (et oui on a le même prénom 😉 ).

    1. Bonjour Aline (quel beau prénom ! 😉 )
      Tu n’as pas besoin de le chauffer pour qu’il fonde dans l’eau. Il faut juste attendre ! Personnellement, je le laisse fondre dans l’eau froide pendant quelques heures (sans rien faire), et quand je reviens, j’ai une jolie pâte blanche 🙂
      A très vite !
      Aline

  20. Recette testée aujourd’hui et approuvée!
    Il faut juste se faire un peu à l’odeur au début mais ce n’est pas grand chose.
    Mes dents sont bien propres et fraiches.
    Merci!

  21. Bonsoir ! Décidément, je n’arrête plus de commenter 😉
    J’ai testé le savon de Marseille et j’ai acheté de l’huile essentielle de menthe poivrée.
    Une petite question concernant le fluor : il n’y en a pas dans cette recette, est-ce problématique ?
    Merci 🙂

    1. Bonjour Claire 🙂
      Super, j’en suis ravie !
      Non, il n’y a pas de fluor. Je ne suis pas médecin, mais d’après les infos que j’ai, le fluor n’est en fait pas aussi nécessaire que ce que les marques industrielles le disent. Il n’est pas rare d’ailleurs d’être en excès de fluor, ce qui est très dangereux pour la santé 😉
      Aline

  22. Bonsoir,

    Alors c’est mon premier commentaire sur le site, et j’espère pas le dernier! Je commence tout juste mes premier changement zéro déchets (qui concernent surtout la salle de bain), dont le dentifrice avec cette super recette! 🙂
    Je voulais commenter à chaud, pour ne rien oublier de dire. Mais tout d’abord : j’adore!
    J’ai eu un tout petit de mal à faire la recette au début, car j’avais mal lu les quantités d’eau à ajouter (je me suis retrouvée avec une soupe au savon ^^). J’ai été un peu troublée il faut dire, par le fait de ne pas avoir d’indication sur la quantité de savon à mettre. J’ai bien mis quelques copeaux comme tu l’indiques mais sans savoir réellement la quantité finale de dentifrice que j’allais avoir. Aussi, le gros plan que tu as fait sur le petit pot que tu utilises est trompeur car je pensais au début qu’il s’agissait d’un pot bien plus grand!
    Bref! Tout ça pour dire que le deuxième essai a été le bon! Par contre je me suis retrouvée avec un tout petit fond d’un petit bocal (en mettant quelques copeaux), mais au final ce n’est pas plus mal car je voulais quand même tester un peu la texture pour pouvoir en refaire ou non après.

    Résultat : je suis très agréablement surprise! J’ai choisi huile essentielle de citron (pour changer de la menthe traditionnelle) et c’est presque « délicieux »! En mettant juste 3 gouttes, ça a bien masqué le goût du savon de Marseille et le citron reste même après en bouche.
    Ma première impression flagrante après brossage est que je me sens beaucoup moins déshydratée que je ne peux l’être avec du dentifrice commerciale! Et mes dents sont vraiment impec!! 🙂
    Bref, c’est merveilleux! J’avais déjà une bonne appréhension en lisant les commentaires mais là c’est parfait! Je vais en refaire et en offrir pour Noël (et oui, toutes les occasions sont bonnes pour inviter au zéro déchet) 🙂

    Ah, une dernière petite question : qu’il y avait-il dans ton petit pot, de la confiture? Si oui, où peut-on trouver ça?? J’ai rarement vu des pots de confiture si petit… Mais je trouve le format idéal! C’est comme un petit dentifrice individuel qu’on emmène partout avec soi! Trop mignon 🙂
    Voilà, désolé du pavé! Encore merci pour cette recette!!

    1. Bonjour Anne 🙂
      Merci beaucoup de ton commentaire ! Je suis ravie que sois séduite aussi bien par le blog que par le dentifrice !
      C’est une très bonne idée d’en offrir à Noël, je suis tout à fait d’accord avec toi ! D’ailleurs, si ça t’intéresse – mais peut-être l’as-tu déjà lu – j’ai fait un article sur une idée de cadeau de Noël : un panier de cosmétiques zéro-déchet faits maison, avec des recettes détaillées. Je te mets le lien en dessous 🙂
      https://consommonssainement.com/2015/12/02/le-panier-de-cosmetiques-faits-maison-un-cadeau-de-noel-original-et-personnalise/

      Pour le petit pot, c’est un petit pot à confiture individuel, ceux qu’on trouve souvent dans les petit-déjeuners des hôtels. Sinon je récupère aussi des petits pots en verre de petites sauces achetées en boutique bio par exemple 😉
      A très vite dans d’autres commentaire j’espère alors ! 🙂
      Aline

      1. Bonsoir Aline et merci de ta réponse!
        J’ai lu en effet ton article sur le panier cadeau, c’est super! J’avais déjà sans le savoir préparé un cadeau similaire pour ma belle soeur qui m’a initié au zéro déchet. Honnetement c’est le cadeau que je suis le plus excitée d’offrir! 🙂
        Merci pour ton conseil! Je vais très rarement dans les hôtels mais maintenant je guette tous les pots en verre que je vois passer, que ce soit chez moi ou chez mes proches! C’est le début d’une belle collection!
        A bientot! 🙂

  23. Merci pour tous ces échanges.
    Que conseilles tu pour les personnes qui ont des problèmes de gingivites répétées et de déchaussement des dents? Du tea tree + citron?
    Merci à toi et bravo pour ton blog !!!

    1. Bonjour Anne 🙂 Merci infiniment !
      Je suis désolée, je ne peux rien te conseiller pour cela, car c’est un sujet que je ne connais pas. Vous pouvez peut-être demander à un homéopathe 🙂
      Aline

  24. Bonjour et merci de partager vos recette. Le savon de Marseile est composé de soude, très corrosif. Êtes vous certain qu’il n’y ait pas de risque pour la santé? J’utilise du bicarbonate mais je trouve ça trop dur pour mes dents. Je cherche une autre solution mais ne souhaite pas prendre de risque non plus.

    1. Bonjour Marie-Caroline 🙂 Je suis désolée du retard de ma réponse !
      Merci de votre question. La soude est présente dans une infime quantité ici, il n’y a donc pas de souci pour les dents 😉 En revanche, je la déconseille pour les enfants, car ils risquent de l’avaler. Pour les adultes, il suffit de faire comme avec un dentifrice classique, de ne pas l’avaler et de bien se rincer la bouche. Si toutefois vous préférez, il existe des dentifrices biologiques sains, comme ceux de chez Weleda 🙂
      Oui, je vous comprends tout à fait, le bicarbonate est trop abrasif pour les émails sensibles 🙂
      Aline

  25. Bonjour,
    Peut-on utiliser le Marius Fabre  »pour le linge » ???
    Merci pour ce blog très intéressant 🙂

    1. Bonjour,
      Oui, mais il s’agit d’un savon de Marseille blanc, c’est-à-dire principalement constitué d’huile de palme, très polluante donc 🙂 Si vous pouvez, il est préférable d’acheter un savon de Marseille vert, fait à partir d’huile d’olive 😉
      Aline

      1. Merci ! Je vais donc changer pour le vert.
        Du coup je fais ma lessive avec le vert aussi ? C’est aussi efficace que le blanc dit pour le linge ?

  26. Bonjour,

    Je découvre ton site et il est rempli de superbes articles qui tombent à pic! Je me mets de plus en plus au naturel mais me pose beaucoup de question, maintenant place à la lecture!

    Bravo en tout cas, je vais te suivre de près.
    Lydie
    @BIENMANGERAVECLYDIE

  27. Une chose me chipote: c’est le fait de « tremper » sa brosse à dents dans le dentifrice. Je suppose donc que le dentifrice doit alors contenir plein de bactéries. Non ?

    1. Bonjour Céline,
      La brosse à dents trempée a été lavée lors du brossage précédent, on ne trempe donc pas une brosse pleine de restes alimentaires.
      En revanche évidemment il faut prévoir un petit pot de dentifrice par personne, pour des raisons d’hygiène 😉
      Aline

  28. Bonjour tout le monde,
    J’utilise cette recette depuis plusieurs semaine déjà, j’aime bien, le gout n’est pas mauvais, ça mousse bien, par contre il ne faut pas garder la brosse à dent dans la bouche et faire autre chose distraitement en même temps, car le savon fini par piquet la langue.
    Par contre je me posais une question quand au respect de la flore buccale, personne parmi vous n’avez vu de différence par rapport à un dentifrice classique ? Plus d’aphte par exemple ?
    Le flore buccale doit être sensible j’imagine, du savon est peut-être un peu agressif non ?

  29. Bonjour, avez vous une huile essentielle à conseillez pour remplacer ou compléter la menthe quand on a des dents sensibles? Je passe au zd mais mon dentifrice sensitive (honte à moi) est le dernier reliquat de mon passé :). Il a vraiment changé mon quotidien. Un conseil? Merci. Ton site est vraiment top pcq la majorité de la slow cosmetique prône vraiment beaucoup d’ingrédients. ..svt vendus dans du plastique. Merci. Laurie

    1. Bonjour 🙂
      Merci beaucoup ! Je suis ravie, car c’est vraiment le message que j’essaie de faire passer : il n’y a pas besoin d’acheter des ingrédients compliqués et chers et de suivre des recettes longues et complexes pour faire ses propres cosmétiques et produits ménagers 🙂
      Je ne peux malheureusement pas vous aider sur ce point-là, car je ne suis pas une experte des huiles essentielles. Mais vous pouvez facilement trouver ces informations sur Internet 🙂
      A très bientôt j’espère !
      Aline

  30. Bonjour ! Je pense tester votre recette, et vous en remercie, elle a l’air sympa !! Depuis quelques mois, j’utilise aussi un dentifrice fait maison, à bas d’argile blanche, de bicarbonate de soude et de quelques gouttes d’huile essentielle de citron pour moi, et menthe poivrée pour mon compagnon (affaire de goûts, et surtout avec mon allaitement, pas possible la menthe poivrée !). Je cherche à fabriquer un deuxième dentifrice, moins abrasif, non pas parce qu’il abime mes dents, je n’ai encore rien remarqué de spécial pour le moment, mais j’ai lu à plusieurs reprises qu’il ne faudrait pas utiliser de l’argile, du bicarbonate et des huiles essentielles tous les jours :-s…. L’argile et le bicarbonate, car trop abrasifs, et l’huile essentielle à utiliser avec une pause d’une semaine toutes les trois semaines, pour ne pas saturer le foie. Bref, je pense essayer avec le savon de Marseille, et éventuellement l’huile de coco en troisième option. Par contre, pour remplacer l’huile essentielle, un hydrolat est-il possible ? Et niveau durée de conservation, avec de l’hydrolat à la place de l’huile essentielle, peut on le garder aussi longtemps ? Je suis désolée pour mon roman, et vous remercie d’avance pour vos bons conseils !! Elisabeth.

    1. Bonjour Elisabeth 🙂
      Un hydrolat n’apportera que très peu de parfum, mais vous pouvez tout de même tester, c’est une très bonne idée. Si vous prenez un hydrolat que vous avez acheté, il contient déjà un agent conservateur. Vous n’avez donc pas à vous soucier de sa conservation, vous pouvez le garder des mois et des mois 🙂 Si vous utilisez de l’hydrolat fait maison, il se conserve une semaine hors du frigo.
      Aline

      1. Bonjour,

        Merci pour votre réponse. Entre temps j’ai testé l’huile de coco, et il faut dire que c’est minimaliste, mais très agréable. Je pense que la prochaine fois quand je ferai mon dentifrice à l’argile, je mettrai quelques gouttes d’eau florale à la place des HE. Je vous dirai ce que j’en pense. Merci en tout cas pour vos bons conseils, ça fait plaisir de voir qu’on n’est pas seule à se poser des questions sur la qualité des cosmétiques qu’on achète, et vu que c’est un peu la jungle, quand on veux se mettre à les fabriquer, pour trouver des recettes qui conviennent…! Bonne continuation et à très bientôt sans doute !

        Elisabeth.

  31. Bonjour,

    Tout d’abord bravo pour ce blog qui fourmille d’idées ! J’ai lu dans les commentaires que tous les dentifrices bio ne sont pas top au niveau de la composition.
    Avez-vous des marques à déconseiller ? J’utilise les dentifrices Lavera et Logona. Sont-ils ok ?
    Merci par avance pour vos conseils ! 🙂

    1. Bonjour Carine, merci beaucoup 🙂
      Si vous me donnez la liste des ingrédients du vôtre, je vous dirai ce que j’en pense 😉
      J’en ai cherché un pour un proche dans une boutique bio, et seule la marque Weleda en proposait des vraiment biens et sains au niveau des ingrédients 🙂
      Aline

      1. Bonjour Aline,

        Voici la liste du LAVERA (acheté à Biocoop) :
        Aqua, Sorbitol, Silica, Xylitol, Calcium Carbonate, Maris Sal, CI 77891, Xanthan Gum, Glycerin, Disodium Cocoyl Glutamate, Sodium Cocoyl Glutamate, Myrtus Communis Leaf Extract, Echinacea Purpurea Extract, Propolis Cera, Alcohol, Aroma, Limonene, Linalool, Eugenol

        Sur un site de parapharmacie, j’ai trouvé ce même dentifrice avec une composition un peu différente (peut-être ont-ils changé la formule ?) :
        Aqua, Sorbitol, Hydrated Silica, Xylitol, Calcium Carbonate, Maris Sal, Xanthan Gum, Disodium Cocoyl Glutamate, Sodium Cocoyl Glutamate, Glycerin, Commiphora Myrrha Resin Extract, Achillea Millefolium Extract, Echinacea Purpurea Extract, Arnica Montana Flower Extract, Propolis Cera, Alcohol, Aroma, Limonene, Eugenol, Linalool

        Mon ami utilise le dentifrice à la menthe de LOGONA (car il ne contient pas de fluor, contrairement au dentifrice à la menthe de chez LAVERA) :
        Aqua (Water), Calcium Carbonate, Glycerin, Silica, Sodium Cocoyl Glutamate, Maris Sal (Sea Salt), Xylitol, Chondrus Crispus (Carrageenan), Chamomilla Recutita (Matricaria) Flower Extract*, Xanthan Gum, Algin, Mentha Piperita (Peppermint) Oil*, Aroma (Flavor), Limonene

        J’essaie toujours de lire les listes INCI, mais je ne suis pas une experte dans ce domaine, alors votre avis sera le bienvenu !

        1. Ces dentifrices m’ont l’air très bien 🙂 Il y a juste « CI » qui est un colorant (à voir s’il est naturel ou pas, mais ce n’est pas très grave) et « aroma » (à voir aussi s’il s’agit de parfums artificiels ou d’huiles essentielles) 😉
          Je vous conseille le livre « Adoptez la Slow Cosmétique » de Julien Kaibeck, qui explique très bien les ingrédients à éviter et pourquoi 😉
          Aline

          1. Merci beaucoup Aline pour votre réponse ! Je comptais justement me procurer son livre, car je suis déjà son blog et je trouve ses conseils très pertinents également.

            Je vais aussi tester votre recette de dentifrice au savon de Marseille pour alterner.

            Longue vie à votre blog qui est vraiment super intéressant ! 🙂

  32. Bonsoir,

    Tout d’abord félicitation pour votre blog, il va être mon compagnon pour tenir ma résolution 2017 de faire plus attention!
    J’ai testé pour la première fois votre recette de dentifrice au vrai savon de Marseille. Malheureusement je ne pense pas pouvoir continuer, dès la première utilisation j’avais les gencives douloureuses et à la seconde elles étaient irritées et saignaient. C’est bien dommage, je vais devoir me contenter du dentifrice industriel 🙁

    1. Bonjour Léon 🙂
      Merci beaucoup, je suis touchée !
      Si ce dentifrice ne vous convient pas, je vous conseille certains dentifrices biologiques, comme ceux de la marque Weleda, qui sont très bien au niveau des ingrédients 😉
      Aline

  33. Merci pour toutes ces recettes , je fais ma lessive et l huile de coco est presente dans ma salle de bains.j aime votre blog et le partage avec mes amies. J aimerai un petit truc pour nettoyer l appareil dentaire au lieu de ces comprimés .merci ma belle
    Mady

    1. Bonjour, et merci beaucoup, Mady 🙂
      Je pense que vous pouvez le faire tremper dans un bol d’eau avec deux cuillerées à soupe de bicarbonate et quelques gouttes d’huiles essentielles de citron (antibactérienne), mais quand même utiliser de temps en temps un comprimé 😉
      Aline

Laisser un commentaire