Le conte des petits savons cachés dans la chaussette : astuce pour ne pas gâcher les fins de savons

Savons dans la chaussette

Une des façons de réduire considérablement les déchets produits dans sa salle de bain consiste très simplement à remplacer les savons liquides par des savons …. solides ! En effet, le problème des savons liquides est principalement son contenant : le fameux flacon et son bouchon à pompe, qui devient déchet à la fin de son utilisation. Tout ça sans parler des produits toxiques (pour votre santé mais aussi pour l’environnement, dans lequel les égouts vont se déverser) très souvent présents dans ce genre de savon (parabens, méthyl-X, parfum, petrolatum, sodium laureth sulfate, et j’en passe), même parfois dans les savons liquides achetés en boutique bio (!). Bref, le savon liquide a beaucoup de choses à envier à sa version bien antérieure : l’intemporel, l’inexorable, l’illustre pain de savon. Il peut se trouver sans emballage, dans quel cas il ne produit aucun déchet. S’il est biologique, il y a de grande chance pour que ses ingrédients le composant soient ni nombreux, ni toxiques (à vérifier tout de même sur la liste des ingrédients). Cette vidéo (cliquez ici), de l’émission « On n’est plus des pigeons » explique clairement des astuces simples pour bien choisir votre savon solide. Enfin, s’il est en plus produit localement, il est tout simplement parfait !

Le seul petit hic, c’est qu’un savon solide, quand on arrive à la fin, on se bat avec : il se faufile entre vos doigts, se brise en plusieurs morceaux et refuse d’enrober vos mains de savon à moins d’y passer 5 minutes. Mais nous avons bien sûr toujours une solution dans la poche, ou plutôt … dans la chaussette !

Savons chaussette 1Savons chaussette 2Savons chaussette 3

Le moyen le plus rapide de ne pas gaspiller la fin de chaque savon consiste à rassembler tous les petits morceaux de savons de la maison et de les déposer dans un bas ou le pied d’un collant effilé, puis de le nouer et couper le haut de la chaussette qui est inutile. La finesse d’un bas permettra au savon de passer rapidement quand vous le frictionner dans vos mains mouillées (à la différence d’une chaussette classique en coton par exemple). Voilà de quoi prolonger vos savons pendant quelques semaines ou mois supplémentaires.

Le résultat : ni le bas abandonné par son jumeau, ni les petits bouts de savons solitaires ne seront mis de côté, et en plus, vos mains seront propres et votre poubelle vide !

PS : N’oubliez pas d’expliquer à vos invités que oui oui, c’est normal qu’il y ait un bas dans le porte-savon, et que si si, ils peuvent se laver les mains avec !


7 réflexions sur “Le conte des petits savons cachés dans la chaussette : astuce pour ne pas gâcher les fins de savons

Commentez ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s